Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La bce pour un fonds européen de sauvetage des banques

Marché : La bce pour un fonds européen de sauvetage des banques

La bce pour un fonds européen de sauvetage des banquesLa bce pour un fonds européen de sauvetage des banques

FRANCFORT (Reuters) - Un fonds paneuropéen de sauvetage des banques géré par Bruxelles serait la solution la plus efficace pour traiter de la faillite des grandes banques européennes, estime le vice-président de la BCE Vitor Constancio.

L'idée d'un fonds de sauvetage commun est très contestée en Europe. Ses détracteurs estiment qu'elle risque de donner aux banques un sentiment de sécurité encourageant une prise de risque inconsidérée. En outre, les contribuables de tel ou tel pays risquent de ne pas apprécier d'avoir à payer pour les erreurs commises dans un autre pays.

Vitor Constancio estime toutefois que cela pourrait se révéler la solution la plus sensée. Il rappelle qu'une étude de la BCE sur les grandes banques avait conclu que 17 d'entre elles étaient présentes dans au moins dix pays européens.

"Je le dirai clairement : nous avons besoin pour les institutions bancaires transfrontalières d'une Autorité européenne de Résolution, comprenant (ou combinée avec), un fonds de Résolution, de même qu'un Superviseur européen", a déclaré Vitor Constancio lors d'un discours publié sur le site web de la BCE mercredi.

"La création d'une telle banque comprendrait dix autorités nationales, dix fonds de résolution et dix schémas de garantie de dépôt. Pas besoin de dire qu'il y aurait beaucoup de difficultés pour assurer une coordination efficace. L'autorité envisagée de l'UE nous épargnerait une bonne partie de ces efforts."

Ces commentaires s'ajoutent aux efforts récents de la BCE pour obtenir des gouvernement européens qu'ils cèdent une partie de leurs souveraineté à une autorité centrale à Bruxelles qui gérerait les crises et surveillerait le niveau d'endettement des pays.

Marc Jones, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Catherine Monin

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...