Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La banque publique d'investissement attendue en octobre

Marché : La banque publique d'investissement attendue en octobre

La banque publique d'investissement attendue en octobreLa banque publique d'investissement attendue en octobre

PARIS (Reuters) - La création de la Banque publique d'investissement (BPI), chantier phare du quinquennat de François Hollande, est attendue pour le mois d'octobre, a déclaré mercredi la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud Belkacem.

Pressé de donner des gages de réactivité face à la dégradation de la conjoncture économique et de l'emploi, l'exécutif français a accéléré le calendrier de sa création, prévue à l'origine pour janvier 2013.

Annonçant le 31 août une nouvelle mobilisation pour relancer la croissance, François Hollande avait déclaré dans un discours à Châlons-sur-Champagne (Marne) que la BPI serait crée "dans les jours qui viennent".

Depuis, des responsables du gouvernement ont préféré parler de semaines, une prévision retenue par Najat Vallaud-Belkacem.

"Pour ce qui est de la Banque publique d'investissement, elle devrait voir le jour dans les toutes prochaines semaines puisque c'est au mois d'octobre", a-t-elle dit lors du compte-rendu du conseil des ministres.

"Pierre Moscovici (ministre de l'Economie) n'a pas eu l'occasion d'en dire davantage au conseil des ministres mais peut être que ce sera le cas au prochain ou au suivant mais en tout cas le montage est en cours."

LES RÉGIONS VEULENT DES BANQUES RÉGIONALES

La BPI vise à remédier aux difficultés de financement des petites et moyennes entreprises, des entreprises de taille intermédiaire et des "acteurs de l'économie sociale et solidaire", en proposant un guichet unique en région.

Elle est présentée par le gouvernement comme un outil clé pour aider les petites entreprises menacées de restructuration et contribuer à la réindustrialisation.

La création de la BPI devrait se traduire par une profonde réorganisation des différents outils de financement public qui gravitent autour de la Caisse des dépôts.

Les régions, qui défendent un modèle fédéral avec des banques régionales, ont présenté mercredi leur projet aux ministres associés au projet de la BPI, dont Pierre Moscovici.

"Sans les régions, la BPI ne peut ni être un outil efficace, ni un outil moderne", a dit à Reuters Alain Rousset, président de l'Association des régions de France, à l'issue de la réunion.

"Ceci dit, un compromis est possible en associant les régions à la gouvernance nationale et surtout aux structures de gouvernance territoriales, où les régions devraient prendre la présidence des comités d'engagement", a-t-il ajouté.

Les présidents de régions profiteront d'une rencontre la semaine prochaine avec le président François Hollande pour exposer leur point de vue.

Julien Ponthus et Jean-Baptiste Vey

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...