Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La banque postale renégocie le partenariat avec oddo

Marché : La banque postale renégocie le partenariat avec oddo

tradingsat

PARIS (Reuters) - La Banque Postale discute avec Oddo & Cie afin de renégocier son partenariat avec la société de gestion portant sur leur filiale commune La Banque Postale Gestion Privée (BPGP) créée fin 2007, ont dit mercredi à Reuters deux sources proches du dossier, confirmant ainsi une information des Echos.

La filiale de services financiers de La Poste et Oddo souhaitent que leurs négociations se fassent dans l'intérêt des deux parties, a précisé l'une des sources.

"Il y a effectivement des négociations entre les deux parties", a déclaré la source à Reuters. "Le développement de La Banque Postale l'amène à faire évoluer ses partenariats et celui avec Oddo en fait partie", a-t-elle ajouté.

"Il y a des discussions naturelles avec Oddo", a indiqué l'autre source. "Le partenariat marche bien. Maintenant il s'agit de voir comment ce partenariat peut être optimisé."

Contactées par Reuters, les deux sociétés se sont refusé à tout commentaire.

Selon Les Echos, La Banque Postale aurait deux sources principales de griefs: la répartition des coûts de BPGP, dont La Banque Postale assume la totalité, et les bénéfices commerciaux que chacune des deux sociétés tirent de leur partenariat.

Depuis février, "plusieurs conseils de surveillance extraordinaires ont été programmés puis annulés pour prolonger les discussions sur les bases du partenariat conclu en octobre 2007", a confié aux Echos une source proche de La Banque Postale.

L'objectif est donc de renégocier les termes du partenariat qui arrive à échéance dans 18 mois, quitte à "développer d'autres formes de coopérations", écrivent Les Echos en citant l'entourage de Philippe Wahl, président du directoire de La Banque Postale.

La Banque Postale Gestion Privée, dont les encours dépassent le milliard d'euros, est une société de gestion de portefeuille détenue à 51% par La Banque Postale et à 49% par le groupe Oddo & Cie.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI