Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'obligataire perd du terrain

Marché : L'obligataire perd du terrain

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les rendements des grands Etats européens se tendent légèrement ce mercredi, les investisseurs refluant des marchés obligataires au profit de marchés actions qui paraissent souvent décotés après leur chute des derniers jours.

Ainsi, le taux du Bund allemand à 10 ans avance de six points de base, à 1,78%, celui du Gilts britannique en gagne huit à 2,32% et l'indice TEC 10 de l'OAT française en prend six à 2,60%.

'De nombreuses actions se traitent avec des décotes significatives, et une certaine dose de rachats à bon compte peut soutenir cette dynamique favorable des marchés', estime un professionnel basé à Londres.

Les obligations des Etats jugés les plus sûrs ne profitent pas de la dégradation par Moody's de sa note sur la dette souveraine de l'Italie de trois crans d'un coup, de 'Aa2' à 'A2', la perspective associée étant négative.

L'agence de notation a expliqué que les risques négatifs pesant sur la dette italienne ont augmenté en raison de la faiblesse structurelle de l'économie nationale, et que la consolidation fiscale n'est pas exempte de risques d'exécution, 'en raison des incertitudes économiques comme politiques'.

Le rebond des rendements laisse toutefois certains dubitatifs. 'Au cours des prochaines semaines, sauf avancée significative dans la résolution de la crise européenne, le rendement du Bund à 10 ans devrait évoluer dans une fourchette relativement étroite, restant à un bas niveau', estime ainsi Pictet & Cie dans sa dernière Lettre Obligataire.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...