Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'obligataire en retrait

Marché : L'obligataire en retrait

tradingsat

(CercleFinance.com) - Affectés par un regain d'attrait pour les actifs plus risqués, les marchés obligataires des grands États européens se trouvent majoritairement délaissés en ce début d'année, favorisant une hausse de leurs rendements.

Le taux à 10 ans du Bund allemand progresse ainsi de quatre points de base à 1,87% et celui de l'OAT française avance de six points de base à 3,21%. Par contre, le rendement à 10 ans du Bon italien se détend de 18 points de base et repasse sous la barre des 7%, à 6,93%.

Les investisseurs semblent douter que les obligations allemandes puissent profiter davantage de leur statut de valeur refuge sur l'année qui vient: elles ont largement profité de la crise de la zone euro qui a fait chuter leur rendement depuis un an. Pour mémoire, le taux allemand à 10 ans gravitait non loin de 3% un an auparavant.

De leur côté, les obligations françaises pâtissent de la perspective de plus en plus proche d'une perte par la France de sa note de dette maximale. 'Nous allons perdre notre AAA, en revanche difficile de dire de combien de crans', déclare-t-on chez Barclays Bourse.

Aussi, les investisseurs préfèrent revenir sur les marchés actions, malgré la morosité de la conjoncture européenne confirmée par l'indice PMI manufacturier de la zone euro. Il remonte de marginalement à 46,9 en décembre, mais se maintient en zone de contraction pour le cinquième mois consécutif.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI