Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'obligataire des pays périphérique délaissé

Marché : L'obligataire des pays périphérique délaissé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les écarts de rendements s'accroissent dans la zone euro: les investisseurs tendent à délaisser les obligations les moins sûres face à l'enlisement des négociations sur la dette souveraine grecque.

Ainsi, le taux à 10 ans du Bund allemand recule d'un point de base à 1,88%, alors que celui de l'OAT française prend quatre pb à 2,92%, celui du Bon espagnol, quatre pb à 5,06%, et celui du Bon italien, sept pb à 5,69%.

'Le Ministre des Finances grec a déclaré que les négociations avec la Troïka demeurent très difficiles', rappelle un trader d'IG Markets, soulignant que la classe politique ne parvient pas à se mettre d'accord sur les réformes exigées par les bailleurs de fonds. 'Bien que les politiciens grecs doivent se réunir ce mardi, nous ne serions pas surpris par un nouveau report'.

Cette situation bloquée n'entraine toutefois pas de véritable panique sur les rendements des pays périphériques, le marché s'attendant tout de même à ce qu'un accord soit trouvé, face aux menaces que représenterait un défaut grec la semaine prochaine.

Aussi, les investisseurs ne se détournent pas trop des actifs risqués au détriment des obligations les plus sûres, ce qu'IG Markets explique par les opérations LTRO de la BCE et la promesse de la Fed de maintenir ses taux au plus bas jusqu'en 2014.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...