Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'obligataire des états périphériques délaissé

Marché : L'obligataire des états périphériques délaissé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les différences de rendements se creusent entre les marchés obligataires de la zone euro, traduisant une aversion pour ceux des pays périphériques alors que certains s'interrogent sur le succès du PSI, dont les résultats sont attendus jeudi soir.

Tandis que le taux à 10 ans du Bund allemand se détend de quatre points de base à 1,79%, celui de l'OAT française monte de cinq pb à 2,88%, comme celui du Bon italien, à 4,98%, et celui du Bon espagnol se tend de huit pb à 5,05%.

Le PSI - programme d'échange d'obligations entre la Grèce et ses créanciers privés - 'mettra côte à côte les créanciers financiers classiques qui accepteront et les hedges qui eux spéculent sur un défaut depuis longtemps et qui du coup refuseront l'accord pour que la Grèce soit en défaut', prévenait lundi Barclays Bourse.

'Le processus s'annonce complexe et la réussite du PSI est loin d'être assurée. Le ministre grec des finances a annoncé un faible taux de participation pour l'instant', souligne de son côté un analyste d'Aurel BGC.

'Si le taux de participation atteint les 66%, les CAC (clauses d'action collectives) seront activés. La question est de savoir si ce taux sera atteint jeudi soir, sachant qu'individuellement, les investisseurs n'ont pas forcément intérêt à apporter leurs titres à l'échange...', ajoute-t-il.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI