Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'inflation en avril au plus haut depuis 2008 en allemagne

Marché : L'inflation en avril au plus haut depuis 2008 en allemagne

L'inflation en avril au plus haut depuis 2008 en allemagneL'inflation en avril au plus haut depuis 2008 en allemagne

par Christiaan Hetzner

BERLIN (Reuters) - L'inflation en Allemagne s'est accélérée en avril pour atteindre son plus fort rythme annuel depuis deux ans et demi, ce qui conforte les anticipations d'une nouvelle hausse des taux d'intérêt dans la zone euro durant l'été.

Selon les données provisoires publiées mercredi par l'Office fédéral de la statistique, l'indice des prix à la consommation a progressé de 2,4% l'an contre 2,1% en mars.

D'un mois sur l'autre, les prix ont augmenté de 0,2% en Allemagne en avril. Les données mensuelles et annuelles sont exactement conformes aux prévisions.

En données harmonisées, les prix ont augmenté de 0,2% mensuellement et de 2,6% annuellement, ce qui est là encore exactement conforme aux attentes.

En mars, les prix (harmonisés) avaient augmenté de 0,6% en mars et de 2,3% annuellement.

"Toute mauvaise surprise comme celle-ci rend encore plus probable que la Banque centrale européenne (BCE) augmente à nouveau ses taux plus rapidement que prévu", juge Dirk Schumacher, économiste chez Goldman Sachs.

"Nous anticipons toujours un relèvement de 25 points de base en septembre, mais avec une telle statistique, le marché va intégrer dans les cours la possibilité significative d'une hausse en juin."

L'inflation en zone euro s'est établie à 2,7% en mars après 2,4 en février, des chiffres qui restent bien supérieurs à l'objectif de la Banque centrale européenne, situé un peu en-dessous de 2%.

Selon François Cabau, économiste chez Barclays Capital, la statistique allemande d'avril suggère que l'estimation flash de l'inflation en zone euro, attendue vendredi, sera stable à 2,7% l'an.

Le Chypriote Athanasios Orphanides, membre du conseil des gouverneurs de l'institut d'émission, a prévenu mercredi que des ajustements supplémentaires des taux d'intérêt seraient nécessaires si la perspective inflationniste se dégradait.

"Si le tableau que nous avons sur l'inflation dans la zone euro se détériore par rapport à ce que nous avons connu ces derniers mois, alors il faudra certainement davantage d'ajustement", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Nicosie.

Les chiffres définitifs de l'inflation en Allemagne doivent être publiés le 11 mai.

Avec Brian Rohan, Wilfrid Exbrayat et Jean Décotte pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...