Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'excédent courant du japon au plus bas depuis 15 ans

Marché : L'excédent courant du japon au plus bas depuis 15 ans

L'excédent courant du japon au plus bas depuis 15 ansL'excédent courant du japon au plus bas depuis 15 ans

TOKYO (Reuters) - L'excédent de la balance des paiements courants du Japon a fondu en 2011 à son plus bas niveau en 15 ans, soulevant des doutes sur la capacité du pays à financer sa lourde dette publique sans recourir à l'extérieur.

La balance des paiements courants du Japon affiche pour 2011 un excédent de 9.629 milliards de yens (94 milliards d'euros), en baisse de 44% par rapport à l'année précédente, son recul le plus marqué jamais enregistré.

L'excédent représente environ 2% du produit intérieur brut (PIB) japonais et repose notamment sur quelque 14.000 milliards de yens d'investissements étrangers.

Le Japon a connu l'an dernier son premier déficit commercial en plus de 30 ans, le séisme du 11 mars ayant plombé les exportations, entraîné la fermeture de la plupart des centrales nucléaires du pays et accru sa dépendance aux importations d'énergie. Les exportations souffrent aussi du ralentissement de la croissance mondiale et de l'appréciation du yen.

"Il est difficile à croire que le pays devienne un pays déficitaire (...) Mais si le yen s'apprécie nettement et le pays perd en compétitivité au niveau mondial, son heure risque de venir plus tôt que prévu", averti Tatsushi Shikano, économiste pour Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities.

Rie Ishiguro; Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...