Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro vers les 1,25 dollar avant la bce.

Marché : L'euro vers les 1,25 dollar avant la bce.

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne se rapprochait de la barre symbolique des 1,25 dollar ce midi avant une réunion très attendue de la BCE. Vers 13 heures 10, l'euro gagnait ainsi 0,35% à 1,2495 dollar, non sans avoir atteint ce matin 1,2528.

Une vive reprise se poursuit d'ailleurs contre le yen, avec un bond de 1% à 99 yens l'euro, en dépit d'un recul contre la livre (- 0,24% à 0,8078) et d'une stabilité contre le franc suisse (- 0,01% à 1,2008 franc l'euro).

De nombreuses raisons plaident en faveur de l'attentisme. En effet, les secondes élections législatives de Grèce se tiendront le 17 juin. Les députés issus du premier scrutin n'avaient pu se mettre d'accord sur la formation d'un gouvernement.

Barclays Capital fait preuve d'un certain optimisme quant à cette future élection : 'nous restons très prudents quant au résultat des élections mais il apparaît remarquable que, selon le sondage publié par GPO mercredi dernier, plus de 80,9% des personnes interrogées estiment que le pays devrait rester dans la zone euro quel que soit le résultat des élections', indiquaient les analystes dans une note datée de la veille.

Entre temps, le dimanche 10 juin se tiendra en France le 1er tour des élections législatives, qui sera suivi d'un second en même temps que le scrutin grec. Des analystes se demandent encore quel sera le visage exact de la majorité qui en ressortira.

Enfin, la situation financière des banques espagnoles, qui a été évoquée hier par les grands argentiers, reste problématique. Hier, le fameux entretien téléphonique des ministres des Finances du G7 n'a pas donné grand-chose de concret, hormis des déclarations d'intention.

Mais après toute une série de statistiques négatives, pour la zone euro mais aussi aux Etats-Unis, les opérateurs se demandent si le conseil des gouverneurs de la BCE présidé par Mario Draghi ce midi ne va pas annoncer des mesures de soutien exceptionnelles.

Du côté américain, cette opinion rencontre un certain écho, rappelle un cambiste : 'selon le président de la Fed de Chicago, M. Evans, la (Fed) doit mettre en place de nouvelles mesures s'assouplissement monétaires pour soutenir l'économie américaine qui donne des signes de net ralentissement et évolution toujours sur un rythme de croissance inférieur à son PIB potentiel. Il milite pour des achats de titres hypothécaires par le Fed'.

Bref, “les investisseurs espèrent une action rapide des deux banques centrales pour soutenir la croissance', résument ce matin les spécialistes d'Aurel BGC, ce qui contribue à soutenir le cours de l'euro.

Ce n'est pas l'avis des spécialistes : “contrairement aux attentes de nombreux investisseurs, il est peu probable que la BCE annonce aujourd'hui des décisions spectaculaires. L'incertitude est trop forte pour que les mesures envisagées par les uns ou les autres puissent s'avérer efficaces pour soutenir l'activité ou le système financier.”

Aurel BGC ne s'attend pas à de modification des taux directeurs, pas avant le second semestre. “Une décision immédiate risquerait d'être, au mieux, inefficace”, jugent-ils. Selon eux, une nouvelle opération de prêts bancaires à long terme (LTRO) ne serait pas plus couronnée de succès.

“La seule annonce, inéluctable, porterait finalement sur la reconduction de la procédure des appels d'offre à taux fixe pour des quantités illimitées”, estiment les spécialistes.

Résultats des courses à 13 heures 45.

Notons aussi qu'on attend, dans la soirée, le Beige Book de la Fed sur la conjoncture US. 'A suivre aussi le discours du Président de la Fed, Ben Bernanke, demain devant le Congrès américain après la déception concernant les chiffres de l'emploi américain au mois de mai', indique Barclays Bourse.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...