Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro sous les 1,22 dollar jeudi midi

Marché : L'euro sous les 1,22 dollar jeudi midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Toujours plus bas pour la monnaie unique européenne, cette fois car les spéculations sur le lancement rapide d'un “QE 3” par la Fed ont tourné court. Vers 12 heures 50, l'euro qui vient juste d'atteindre son point bas du jour recule de 0,44% à 1,2189 dollar. En trois mois de temps, sa baisse relative dépasse maintenant les 7,5%.

En revanche, pas de variation significative à signaler du côté de l'euro/livre (- 0,04% à 0,7892) ni face au franc suisse (+ 0,02% à 1,2009).

Le sentiment sur la conjoncture économique du Vieux continent n'a pas trouvé de raison de soutenir une hausse. Sur l'agenda statistique, on a appris ce matin que la production industrielle de la zone euro avait augmenté de 0,6% mai 2012, par rapport à avril. Mais l'évolution mensuelle pour avril 2012 a été révisée de -0,8% à -1,1%.

Un intervenant ajoute qu''une fois de plus, le ministre allemand des Finances a rappelé qu'il ne serait pas simple de mettre en place les eurobonds'. “La réunion de l'Eurogroupe en début de semaine avait redonné quelque peu confiance aux investisseurs. Mais les mesures prises pour relancer l'économie européenne apparaissent encore insuffisantes” commente de son côté Saxo Bank. Il faudra de toute façon attendre maintenant la réunion du 20 juillet, prochaine échéance européenne majeure pour d'éventuelles avancées.

En outre, les spéculations sur les 'minutes', c'est-à-dire le compte-rendu des débats du dernier comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed, ont tourné court : en effet, nombre d'intervenants pariaient sur l'évocation d'un éventuel nouveau plan d'assouplissement quantitatif (QE 3), certains l'attendant même pour le prochain FOMC des 31 juillet et 1er août.

Mais rien de tel ne transparaissait dans le document publié hier soir par la banque centrale américaine, qui devrait rester l'arme au pied. 'Les investisseurs s'attendaient à y trouver l'évocation d'un QE 3 à brève échéance, et ils ont été déçus', indique un cambiste.

“Les membres du comité de politique monétaire estiment que l'état actuel de l'économie américaine ne nécessite pas de nouvelles mesures de politique monétaire, bien que l'institution se tienne prête à envisager de nouveaux rachats d'actifs prochainement si l'économie du pays viendrait à se détériorer davantage”, confirme Saxo Bank. En conséquence, la vigueur du dollar est repartie de plus belle.

Par ailleurs, la Banque du Japon a laissé ses taux directeurs inchangés à 0-0,1%, tout en relevant l'enveloppe consacrée aux rachats de titres de 5.000 milliards de yens, à 45.000 milliards. 'Cette fois', précise un connaisseur du dossier, “les 5.000 milliards seront clairement destinés à acheter des titres de dette à court terme de l'Etat nippon'.

'La BoJ continue de se montrer raisonnablement confiante en ce qui concerne la demande domestique, actuellement soutenue par les travaux de reconstruction suivant le tsunami', ajoute-t-il. L'euro perd 0,76% face au yen à 96,66 yens l'euro. En trois mois, le recul est maintenant de 9,3%.

Cet après-midi, les cambistes guetteront aux Etats-Unis les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, attendues globalement stables à 375.000, ainsi que les prix à l'importation que le consensus voit reculer de 1,6%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI