Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro résiste aux nouvelles venues d'irlande

Marché : L'euro résiste aux nouvelles venues d'irlande

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aux environs de 13 heures 30 vendredi midi, la monnaie unique européenne s'affichait en léger retrait. Si elle continue ainsi jusqu'à ce soir, elle aura alterné de manière parfaite les séances de petite hausse et de faible baisse cette semaine. Après un gain de 0,32% hier, l'euro recule à cette heure de 0,22% à 1,4455 dollar.

Au terme des cinq dernières séances, la parité s'affiche en légère baisse (-0,20%), performance qui se compare à un gain de près de 9% sur les trois derniers mois.

Au vu des dernières nouvelles provenant d'Irlande, la réaction du marché semble faible. Ce matin, Moody's a abaissé la note de l'Irlande de deux crans, passant de Baa1 à Baa3, assortie d'une perspective négative. L'agence de notation argue de l'affaiblissement de la solidité financière du gouvernement de Dublin.

Les cambistes de Pictet & Cie rapportent de leur côté que selon le “le journal Irish Times, le gouvernement irlandais a mentionné pour la première fois une solution à la crise, évoquant un défaut de paiement ordonné.” Or les 'credit default swaps' à cinq ans sur la dette grecque et à dix ans sur celle du Portugal avaient déjà marqué des records hier.

Autant de signes qui “démontrent la fragilité de la situation actuelle et le besoin peut-être vital de créer des obligations européennes pour éviter les différences qui existent entre les Etats”, commente Pictet.

Mais la banque privée helvétique se fait aussi l'écho d'un sondage témoignant de l'opinion générale selon laquelle “la BCE pourrait remonter ses taux de 25 points de base chaque trimestre jusqu'au 3ème trimestre 2012, c'est-à-dire 125 points de base de hausse sur 18 mois”, ce qui porterait le principal taux court à 2,50% à l'automne 2012.

Autre facteur plaidant en ce sens : d'après Eurostat, le taux d'inflation annuel de la zone euro a été de 2,7% en mars 2011, contre 2,4% en février .

Il faut bien dire que les nouvelles provenant des Etats-Unis ne sont pas enthousiasmantes non plus. Après une nouvelle hausse, les prix à la production affichent maintenant une hausse de 5,8% sur un an et les demandes d'allocations chômage sont repassées au-dessus des 400.000, alors qu'elles étaient attendues vers 380.000 seulement.

“Le rapport de la Fed sur l'amélioration sensible du marché de l'emploi ne se vérifie pas sur les chiffres de cette dernière semaine”, note d'ailleurs un analyste.

L'once d'or a d'ailleurs atteint un nouveau record de tous les temps ce matin en frôlant les 1.480 dollars l'once.

Du côté asiatique, le ministère des Finances du Japon pense devoir émettre des obligations pour boucler le budget nécessaire à la reconstruction des zones ravagées par le tsunami. Mais contre le yen, l'euro perd cependant 0,47% à 120,39 et a presque cédé2% sur la semaine.

Face au franc suisse, une devise refuge, à 1,2914, l'euro aura baissé continuellement et affiche un repli hebdomadaire de 1,61%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...