Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro profite de rumeurs en vue du g20

Marché : L'euro profite de rumeurs en vue du g20

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne était repartie en hausse mercredi midi en Europe après que des rumeurs positives pour le futur Fonds européen de stabilité financière (FESF). Rappelons qu'après un Conseil européen très attendu ce dimanche, un G20 qui ne l'est pas moins aura lieu début novembre à Cannes. En hausse de 0,86% contre le dollar à 1,3852 dollar, la parité se situe à deux centimes au-dessus du plus bas constaté lors de la séance d'hier.

Les chefs d'Etat et de gouvernement européens devraient annoncer ce dimanche la décision commune à laquelle ils devraient avoir abouti, quant à la crise souveraine notamment. Cette dernière sera ensuite la position de l'Union européenne lors du G20 cannois qui se tiendra les 3 et 4 novembre.

Une hausse similaire est constatée face au yen (+ 0,8% à 106,3), le franc suisse (+ 0,6% à 1,2430) et le sterling (+ 0,2% à 0,8762).

'Les marchés actions ont retrouvé la santé mardi en fin de séance aux États-Unis, portés par des rumeurs non confirmées d'un projet d'extension significative du FESF', explique un professionnel d'IG Markets.

Selon le quotidien britannique 'The Guardian', la France et l'Allemagne se seraient entendues sur la dotation d'un effet de levier au FESF, dont la force de frappe serait ainsi portée à quelque 2.000 milliards d'euros. Ce plan franco-allemand prévoirait aussi une enveloppe de 100 milliards d'euros pour la recapitalisation d'une soixantaine de banques.

Il ne s'agit de que rumeurs : “cette annonce a été aussitôt contredite”, relèvent les cambistes de Pictet & Cie.

Quoi qu'il en soit, ces bruits éclipsent la dégradation de la note souveraine de l'Espagne par Moody's, qui la porte à 'A1'. 'La crise immobilière reste très virulente, avec une poursuite de la baisse des prix, qui induit la fragilisation du système bancaire espagnol', explique Arnaud Poutier, d'IG Markets.

“Tant que la situation restera trouble, notre sentiment quant à la monnaie européenne demeurera baissier”, indique encore Pictet.

Cet après-midi aux États-Unis, on attendra l'indice des prix et les chiffres de la construction immobilière en septembre, avant les stocks hebdomadaires de pétrole et le 'Livre Beige' de la Réserve fédérale.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...