Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro plombé par les dissensions européennes

Marché : L'euro plombé par les dissensions européennes

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne était malmenée ce midi par l'incapacité des Européens à s'entendre rapidement sur le dossier grec. Aux environs de 13 heures, l'euro dérapait de 1,02% à 1,4296 dollar et cédait 0,35% face au franc suisse à 1,2164. L'once d'or est remontée à 1.060,50 euros l'once à Londres, contre 1.049 hier après-midi.

'À l'issue de plus de six heures de réunion, les ministres des Finances de la zone euro ne sont pas parvenus à un accord sur la mise en place d'un nouveau plan d'aide à la Grèce. Le problème porte toujours sur la participation ou non, volontaire ou non, des investisseurs privés, dont les banques', souligne-t-on chez Aurel BGC.

Ce sont d'ailleurs les craintes au sujet de la Grèce qui ont conduit Moody's à placer sous surveillance avec implication négative ses notes sur Crédit Agricole, BNP Paribas et Société Générale, en vue de possibles dégradations.

Chez Jyske Bank, on souligne que l'Ecofin et l'Eurogroupe se réuniront les 20 et 21 juin : les ministres des Finances y prépareront un projet de décision qui sera soumis au sommet européen des 24 et 25 juin. 'Les plans et les solutions qui seront alors présentés seront absolument cruciaux pour la direction de l'euro ces prochaines semaines', indique Jyske.

Si aucun accord n'était trouvé, l'euro devrait reculer fortement. En attendant, la Grèce connait une nouvelle grève générale aujourd'hui, 'la plus importante à ce jour' selon Jyske. Les manifestants veulent empêcher les députés d'accéder au parlement pour y discuter d'un nouveau plan de rigueur.

Les indicateurs macroéconomiques sont dans ce contexte renvoyés au second plan, qu'il s'agisse des ventes au détail décevantes publiées hier aux Etats-Unis (en baisse pour la 1ère fois en un an) ou des récents chiffres européens. Ce matin pour la zone euro, on a appris que la production industrielle corrigée des variations saisonnières avait augmenté de 0,2% de mars à avril. Le chiffre de mars a été révisé de -0,2% à 0%.

Cet après-midi, les cambistes prendront connaissance d'une série d'indicateurs américains avec l'indice d'activité 'Empire State' de la Fed de New York pour juin (prévision : 12 ; précédent : 11,88), l'indice des prix de mai (prévision : + 0,1% ; précédent : + 0,4%), puis la production industrielle de ce même mois (prévision : + 0,2% ; précédent : 0%) et enfin les stocks hebdomadaires de pétrole.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...