Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro passe sous les 1,44 dollar

Marché : L'euro passe sous les 1,44 dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne perdait de nouveau du terrain contre le dollar sur un reprise des inquiétudes entourant les dettes souveraines européennes des pays périphériques, dits 'PIGS'. Aux alentours de 13 heures, l'euro perdait 0,47% à 1,4375 dollar. Ce retrait s'additionne à celui enregistré la veille (- 0,26%) au terme d'une séance qui avait pourtant connu un test du record de plus d'un an situé à 1,4520.

Plusieurs facteurs contribuent à tirer l'euro vers le bas, à commencer par le “Beige Book” publié par la Fed hier en prélude à la réunion de son comité de politique monétaire, le FOMC, à la fin du mois. 'Le Livre Beige de la Fed a signalé que la crise japonaise aurait sans doute un impact sur l'économie américaine, mais aussi que les conditions d'ensemble continuent de progresser, à un rythme modéré mais constant', soulignait hier soir un analyste.

D'ailleurs, les ventes de détail publiées hier, et qui représentent la grande majorité de la croissance du PIB américain, ont été saluées hier.

De plus, et si ces publications témoignent de davantage d'optimisme à propos de la conjoncture US, les craintes souveraines européennes sont de nouveau de retour. “La Grèce a annoncé que le 4ème trimestre 2010 avait constitué le pire trimestre au niveau de la croissance du PNB, mais que le 1er trimestre 2011 serait un peu meilleur. Les besoins de financement pour 2011 sont assurés, mais il manque encore entre 25 et 30 milliards d'euros pour 2012”, rapportent les cambistes de Pictet & Cie dans leur commentaire de ce matin.

“Bien que la Grèce ne représente que 2% de l'Union européenne au niveau économique, sa situation difficile peut faire craindre un effet domino avec le Portugal, l'Irlande et l'Espagne”, analysent-ils.

A l'inverse, aux Etats-Unis, un plan d'austérité budgétaire pluriannuel est à l'étude à l'instigation de l'administration Obama.

Mais la banque suisse se veut ensuite rassurante : “les mesures prises [par les pays et les institutions européennes] devraient cependant éviter ce scénario et permettre à l'euro de rester fort”, pronostiquent les spécialistes.

Cet après-midi, les cambistes attendent depuis les Etats-Unis des statistiques comme les inscriptions hebdomadaires au chômage (prévision : 380.000 ; précédent : 382.000) et les prix à la production de mars (prévision : +1% : précédent : +1,6%).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...