Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro hésitant, statistiques américaines en vue

Marché : L'euro hésitant, statistiques américaines en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique demeurait sans grand changement mardi midi malgré un indice ZEW très décevant et en l'attente d'indicateurs américains. Vers 13 heures 20, l'euro progressait de 0,15% à 1,4453 dollar, reprenant ainsi une partie des 0,35% perdus la veille. La devise semble marquer une pause après une appréciation de 10% en trois mois contre le dollar.

Signalons que la devise n'a pas encore testé les 1,4488 dollar, sommet depuis plus d'un an qui a été touché vendredi dernier. Elle n'en est cependant pas loin : le point haut de la mi-séance se situe à 1,4481à cette heure.

D'une manière générale, l'inquiétude grandit ou plutôt s'installe dans la durée du côté de la catastrophe nucléaire qui frappe le Japon. En effet, les autorités nipponnes ont décidé dans la nuit de porter le degré de gravité de l'accident de Fukushima Daiichi au même niveau que celui de Tchernobyl en 1986, soit au maximum.

Les craintes sur le Japon, combinées à l'incertitude sur la situation dans le monde arabe, semblent avoir d'ailleurs contribué à une chute de l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne, de 6,5 points pour se trouver ramené à 7,6 points en avril, après 14,1 en mars et des attentes voisines de dix points.

'La zone d'évacuation autour des centrales nucléaires de Fukushima va s'accroître dans les mois à venir et les répliques du tremblement de terre (hier encore, une réplique de magnitude 6.0 sur l'échelle Richter) qui touchent le Japon risquent de provoquer d'autres évacuations', relevaient ce matin les spécialistes Changes de Pictet & Cie.

Du côté géopolitique, si la situation tend à se stabiliser en Côte d'Ivoire avec l'arrestation du président “sortant” Laurent Gbagbo,

En revanche, les combats se poursuivent en Libye et leur issue est toujours incertaine. 'L'OTAN maintient la pression afin que la violence cesse', a déclaré son secrétaire général Anders Fogh Rasmussen dans un communiqué. 'Depuis samedi, nous avons détruit 49 chars, neuf blindés-transports de troupes, trois pièces antiaériennes et quatre dépôts de munitions, surtout autour des villes de Misrata et Ajdabiya', a-t-il précisé.

Le lieutenant-général (général de corps d'armée) canadien Charles Bouchard, en charge des opérations pour l'organisation atlantique, se félicite des 'succès croissants' des frappes malgré les dissimulations de matériels opérés par les forces loyalistes libyennes. Le non-respect du cessez-le-feu par ces mêmes troupes est également souligné.

Enfin, l'euro est aussi soutenu par les nouvelles prévisions de croissance 2011 du FMI, qui a réduit celles des Etats-Unis ( de 3% à 2,8%) et augmenté celles de la zone euro ( de 1,5% à 1,6%).

Enfin, 'cette nuit, nous avons assisté à un 'sell-off' sur les matières premières, avec le baril de pétrole qui recule de 113,21 à 107,87 dollars, l'once d'or qui chute de 1474,40 à 1454,60 dollars et l'argent qui suit le même chemin de 41,93 à 39,75 dollars', ajoute Pictet.

“Selon Hiroshi Watanabe, ex-gouverneur de la Banque du Japon, le tremblement de terre devrait provoquer un recul de -0,5% du PNB japonais pour 2011, ajoute la banque privée helvétique. En tout état de cause, le yen se reprend légèrement contre l'euro à 121,94, contre 123 ces derniers jours.

Même tendance du côté de franc suisse, qui se reprend de 0,38% à 1,3036 après avoir dépassé les 1,32 la semaine dernière.

Cet après-midi depuis les Etats-Unis, les cambistes prendront connaissance des prix à l'importation en mars (consensus : +2% ; précédent : +1,4%) et la balance commerciale de février (prévision : - 44,3 milliards de dollars ; précédent : - 46,3 milliards de dollars).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI