Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro dérape toujours contre les valeurs refuge

Marché : L'euro dérape toujours contre les valeurs refuge

tradingsat

(CercleFinance.com) - Il n'est plus question de “PIGS” (Potugal, Irlande, Grèce et Espagne) mais aujourd'hui de “PIIGS”, le second 'i' étant celui d''Italie'. Sans surprise, le vent de panique qui touche les marchés financiers éreinte particulièrement l'euro du côté des changes. Vers 13 heures 10, la monnaie unique européenne perd encore 0,89% face au dollar à 1,3923.

La tendance n'est pas meilleure face au franc suisse, toujours une devise refuge (- 1,21% à 1,1606). Un point bas de 1,1553 constituant un nouveau record de faiblesse a été atteint ce matin. L'euro perd aussi massivement du terrain face au yen (- 1,53% à 110,85) mais stable contre le sterling (- 0,28% à 0,8806).

Il faut dire que les inquiétudes sont vives : “l'Union européenne va discuter d'une éventuelle interdiction de notation d'un pays faisant l'objet d'un plan de sauvetage”, rapportent ce matin les cambistes de Pictet & Cie, qui qualifient de “petit crash” pour les derniers mouvements de l'euro.

'Les dirigeants européens affirment qu'aucune piste n'est exclue pour aider la Grèce, ce que les marchés financiers traduisent comme de l'incapacité à prendre une décision,' note un gérant de Barclays Bourse.

“La possibilité d'un 'roll-over' [sorte de rééchelonnement] ou d'un rachat de la dette grecque est à l'étude, selon un haut responsable européen. Aucune décision ne devrait toutefois intervenir avant fin juillet. La confiance dans le plan de sauvetage grec disparaît totalement”, ajoute Pictet & Cie.

Arnaud Poutier, chez IG Markets, souligne que la contagion de le crise de la dette publique à l'Italie et l'Espagne a occasionné une fermeture du marché du crédit, susceptible de dégénérer en crise de confiance généralisée comme fin 2008. 'Ce type de situation pourrait déclencher une récession, comme en 2009', s'alarme-t-il.

Sur cinq jours, l'euro a perdu 1,77% contre le sterling, 3,30% face au dollar, 4,30% contre le franc suisse et 5,03% contre le yen. En euros, la valeur de l'once d'or a pris 6,8% en une semaine et dépasse maintenant, pour la première fois de son histoire, les 1.100 euros pour 31,10 grammes.

“Les alternatives pour les investisseurs sont le franc suisse et l'or, ce qui s'est une nouvelle fois vérifié hier, et qui devrait encore d'être d'actualité à l'avenir”, note encore Pictet.

'Difficile d'avoir un point de vue tranché sur les récents événements en Europe. La défiance des investisseurs vis-à-vis de la zone euro est importante et seule une réponse des politiques pourrait atténuer ces tensions. Plus que jamais, nous sommes dans le psychologique et la clef reste dans la gestion de l'exposition du secteur privé en cas de difficulté financière d'un pays européen', commente-t-on prudemment chez Aurel BGC.

Les analystes rappellent les trois principaux facteurs d'inquiétude : 'la faiblesse de la croissance des pays périphériques' de la zone euro, 'les événements de politique intérieure', c'est-à-dire la pression de la rue, et enfin 'les agences de notation, [qui] par leur discours, facilitent le risque de contagion.'

Là dessus s'ajoute l'extension des inquiétudes à l'Italie, qui fait partie des grands pays 'centraux' de l'Union européenne. Les spécialistes relèvent que le marché obligataire italien est le numéro 3 mondial en termes de taille, après les Etats-Unis et le Japon. Les banques françaises y seraient exposées à hauteur de 392 milliards d'euros sur un marché de 783 milliards de dollars. La zone euro ne pourrait supporter un défaut d'un tel pays, et le suivant sur la liste serait alors la France.

Dans un tel contexte, les statistiques passent pratiquement inaperçues. On attend cet après-midi, du côté américain, la balance commerciale de mai (prévision : - 44,1 milliards de dollars ; précédent : - 43,7 milliards) et, dans la soirée, les “minutes” de la dernière réunion de la Fed.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI