Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro consolide avant le discours de j.-c. trichet

Marché : L'euro consolide avant le discours de j.-c. trichet

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne reculait sur des prises de bénéfices jeudi midi, alors que la BCE annoncera à 13 heures 45 ce qui devrait être la première tension de ses taux courts (de 1 à 1,25%) depuis juillet 2008. Vers 12 heures 30, l'euro recule ainsi de 0,41% à 1,4272, non sans avoir tenté une embardée jusqu'à 1,4335 dollar en matinée.

La réunion de la Banque d'Angleterre interviendra trois quarts d'heure plus tôt que celle de sa consoeur de Francfort, mais la “vieille dame de Threadneeddle Street” devrait laisser inchangés ses taux directeurs à 0,5%.

“L'Allemagne, que l'on croyait à bout de souffle, affiche une hausse de 2,4% pour les nouvelles commandes industrielles (attendues à +0,6%). Le Portugal se trouve dans une position désespérée et va demander de l'aide... Malgré cela, la parité euro/dollar en a profité pour afficher son plus haut niveau de ces derniers 14 mois à 1,4350” commentaient ce matin les analystes Changes de Pictet & Cie.

En effet, 'selon diverses estimations qui ont fuité depuis plusieurs jours, l'aide au Portugal pourrait atteindre 80 milliards d'euros sur trois ans. Les ministres des Finances de la zone euro et de l'Union européenne doivent se réunir à partir de vendredi à Budapest afin de discuter de ces éléments', ajoute un analyste.

Mais la banque privée helvétique ajoute que l'attention du marché se focalise ailleurs : “la BCE va-t-elle monter ses taux d'intérêt aujourd'hui? Ce serait une énorme surprise si ce n'était pas le cas, car Jean-Claude Trichet et ses pairs ont préparé le marché à ce scénario.”

La décision de hausse est si largement anticipée que le marché pourrait commencer par avance à vendre l'annonce après avoir joué la rumeur. En outre, 'plus que la hausse des taux déjà anticipée par le marché, c'est le discours du président de la BCE, Jean-Claude Trichet, qui sera analysé', prévient-on chez Barclays Bourse.

Des prises de bénéfices affectent aussi d'autres parités, notamment l'euro/yen (- 0,69% à 121,59) et l'euro/franc suisse (- 0,47% à 1,3105), ainsi d'ailleurs que l'euro/livre sterling (- 0,36% à 0,8745).

Signalons que l'or continue, malgré cette anticipation de tension monétaire, de marquer des plus hauts de tous les temps, non loin de 1.464 dollars ce matin sur le marché au comptant.

Outre les banques centrales européenne et britannique, les cambistes guetteront cet après-midi les inscriptions hebdomadaires au chômage américain (prévision : 385.000 ; précédent : 388.000).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI