Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro cherche à s'installer sous les 1,29 dollar

Marché : L'euro cherche à s'installer sous les 1,29 dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne perdait encore un peu de terrain contre le dollar américain ce mercredi midi, ce qui pourrait bien signer sa 3ème séance de baisse d'affilée. En léger retrait de 0,17% à 1,2863 dollar ce midi, l'euro est donc bien loin des 1,3072 dollar qu'il avait touché au plus haut de la séance de vendredi dernier.

La devise européenne perdait du terrain dans les mêmes proportions face au sterling britannique (- 0,12% à 0,8041), mais elle restait stable contre le yen (+ 0,06% à 100,78) et le franc suisse (- 0,06% à 1,2107).

Chez le courtier RTFX, on commentait ce matin que “mercredi, l'euro a touché un plus bas depuis le début du mois d'octobre face au dollar US et au yen alors que les investisseurs ont fui les devises risquées, craignant de faibles résultats des entreprises américaines au troisième trimestre en raison du ralentissement économique mondial”.

“Les investisseurs sur le marché des changes s'inquiètent également de l'impasse dans laquelle se trouve la Grèce au vue des négociations avec ses créanciers internationaux pour le versement de la prochaine tranche d'aide”, ajoute RTFX.

Hier, la chancelière d'Allemagne Angela Merkel s'est rendue en visite officielle en Grèce, au moment même où se tenaient des manifestations massives. Dans le numéro de cette semaine d'Anticipations Hebdo, Philippe Waecther, chez Natixis, estime que 'le voyage d'Angela Merkel est certainement l'évènement important de la semaine. Il s'inscrit dans l'idée d'irréversibilité de la zone euro”.

Notons aussi que le président de la BCE Mario Draghi, devant la Commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen, a tenu hier un discours sur les “OMT”, sigle désignant les éventuels rachats d'actifs annoncés le mois dernier. Conditionnés à l'adhésion d'un Etat au Mécanisme européen de stabilité (MES), ces rachats n'ont toujours pas commencé, et ce discours semblait destiné à faire patienter les cambistes.

En effet, aucun signal ne traduit l'amélioration de la situation en Europe : “la réunion des ministres de l'Ecofin n'a rien apporté de concret au sujet de la situation en Grèce et en Espagne, décevant les partisans d'une éventuelle demande d'aide de la part de Madrid', met en avant RTFX.

En Espagne justement, la situation budgétaire continue d'empirer : 'l'Andalousie a formulé une demande d'aide officielle au ministère des Finances espagnol pour un montant de près de cinq milliards d'euros, portant à six le nombre total de régions ayant appelé au secours', souligne Saxo Banque.

Chez Saxo Banque, on estime enfin que “les prévisions des résultats d'entreprises redonnent de la confiance aux cambistes vis-à-vis du dollar. En effet, la croissance sera toujours plus importante et plus solide qu'en Europe” : “un retour sur les niveaux 1,20 dollar l'euro serait à envisager”, pronostiquent-ils.

Dans un tel contexte, l'agenda statistique de la matinée n'a pas été d'un grand secours. Au mois d'août 2012, la production de l'industrie manufacturière française a augmenté de 1,8% en volume par rapport à juillet, d'après l'Insee. La production de l'ensemble de l'industrie progresse de 1,5%.

Cet après-midi, on attend des Etats-Unis notamment les stocks de grossistes puis, ce soir après Bourse, la publication du Livre beige de la Fed sur la conjoncture.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI