Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'espagne prête à défendre son siège au directoire de la bce

Marché : L'espagne prête à défendre son siège au directoire de la bce

L'espagne prête à défendre son siège au directoire de la bceL'espagne prête à défendre son siège au directoire de la bce

FRANCFORT (Reuters) - L'Espagne se prépare à défendre son siège au directoire de la Banque centrale européenne (BCE) contre certains Etats membres, plus petits et en meilleure santé financière, apprend-on mardi auprès de sources de la zone euro proches du dossier.

Le siège de l'Espagne est menacé, notamment par les Pays-Bas, le Luxembourg et la Finlande, pays du nord de l'Europe déstabilisés par de récents changements qui ont laissé l'Italie et le Portugal aux deux postes clé de la BCE, et qui cherchent à rétablir l'équilibre régional au sein de la banque centrale.

Le mandat de huit ans du membre espagnol en exercice, Jose Manuel Gonzalez-Paramo, prend fin le 31 mai, ce qui permettrait à un représentant d'un autre pays membre de le remplacer si les dirigeants de la zone euro décident d'écarter l'Espagne.

La question devrait être débattue lors de réunions de ministres de la zone euro les 20 et 21 février, voire avant, précise-t-on de mêmes sources.

"Ces pays veulent profiter de la faiblesse de l'Espagne pour tenter d'obtenir un siège au directoire de la BCE", selon une source de banque centrale en zone euro, qui a requis l'anonymat.

"L'Espagne doit faire tous les efforts diplomatiques pour tenter de préserver sa place au directoire", ajoute-t-elle.

Alors que les décisions de la BCE sont prises par les 23 membres du conseil de la banque - qui comprend, outre le directoire, les 17 dirigeants des banques nationales de la zone euro - le directoire est particulièrement influent dans la mesure où il fixe entre autres l'agenda des réunions de politique monétaire.

L'Espagne étant l'une des quatre premières économies de la zone euro, a jusqu'à présent toujours eu un siège au directoire.

Marc Jones, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Catherine Monin

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...