Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'espagne avance dans la voie d'une règle d'or sur le déficit

Marché : L'espagne avance dans la voie d'une règle d'or sur le déficit

L'espagne avance dans la voie d'une règle d'or sur le déficitL'espagne avance dans la voie d'une règle d'or sur le déficit

MADRID (Reuters) - Le gouvernement socialiste et le Parti populaire (PP) d'opposition ont annoncé mardi s'être mis d'accord pour organiser vendredi un débat au parlement sur l'amendement visant à plafonner le déficit structurel du pays à 0,4% du produit intérieur brut (PIB) sur la durée d'un cycle économique.

Le gouvernement socialiste espagnol avait annoncé en fin de semaine dernière la conclusion d'un accord avec l'opposition conservatrice pour inscrire dans la Constitution le principe d'une limitation du déficit public.

Cet accord entre les partis permettra à la Chambre des députés de voter la nouvelle limite vendredi à une très large majorité. Le vote au Sénat est prévu le 7 septembre.

Des élections législatives sont prévue le 20 novembre en Espagne.

Angela Merkel a salué cette décision et a appelé d'autres membres de la zone euro à faire dd même.

"L'Espagne aujourd'hui a déterminé le plafond de la dette dans sa législation, dans sa constitution. De nombreux pays feraient bien de suivre ce chemin et devraient s'attaquer au problème à la racine", a déclaré la chancelière allemande lors d'une visite en Slovénie.

"Tous les membres de l'UE et de l'Europe dans leur ensemble doivent améliorer leur compétitivité et, via une stricte discipline budgétaire assurer un financement solide et durable de leur budgets publics selon les conditions du Pacte de stabilité et de croissance réformé", a-t-elle ajouté.

L'Espagne s'est résolue à prendre des mesures d'austérité très impopulaires visant à ramener son déficit budgétaire à la limite de 3% du PIB en 2013 comme prévu par le Pacte pour les pays de la zone euro. Celui-ci a s'est envolé jusqu'à représenter 11,1% du PIB en 2009.

Ce sera seulement la deuxième fois que l'Espagne modifie sa constitution mise au point en 1978 lors du retour de la démocratie dans le pays après les années de dictature de Francisco Franco.

Manuel Ruiz et Marja Novak, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...