Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Jcdecaux prévoit un ralentissement au 2e trimestre

Marché : Jcdecaux prévoit un ralentissement au 2e trimestre

tradingsat

PARIS (Reuters) - JCDecaux prévoit un ralentissement de son activité au deuxième trimestre après avoir nettement dépassé ses objectifs sur les trois premiers mois de 2011 en signant une croissance organique de 7,8%, dopée par le dynamisme de sa division transport.

Dans un communiqué publié lundi, le spécialiste de la communication extérieure dit tabler sur une progression de 4,0% pour le trimestre en cours compte tenu d'une base de comparaison exigeante.

Même si ce ralentissement était anticipé par le marché, JCDecaux ayant enregistré un bond de 11,3% de ses revenus au deuxième trimestre 2010, la plupart des analystes pronostiquaient cependant une croissance supérieure pour le deuxième trimestre, aux environs de 5%.

Le français, qui est devenu en 2010 le numéro un mondial de la communication extérieure devant l'américain Clear Channel Outdoor, ne communique pas de prévision pour l'ensemble de 2011.

Son codirecteur général, Jean-Charles Decaux, souligne toutefois que "le marché publicitaire reste sur une tendance positive pour l'année" en dépit de "quelques zones difficiles".

Il réaffirme par ailleurs que le groupe compte "poursuivre le renforcement de la qualité de son portefeuille d'actifs de communication extérieure au niveau mondial", mais sans faire aucune allusion directe à ses ambitions concernant CBS Outdoor.

Lors de la publication des résultats annuels début mars, les dirigeants de JCDecaux avaient dit qu'ils étudieraient un rachat de leur concurrent américain si sa maison mère CBS décidait de s'en séparer.

RECUL DE L'AFFICHAGE

Sur les trois premiers mois de l'année, son chiffre d'affaires s'est établi à 535,3 millions d'euros, contre 487,2 millions lors de la période correspondante l'an dernier, soit une croissance organique de 7,8%, supérieure à l'objectif de 6,0% annoncé par le groupe.

Sa performance au premier trimestre a été principalement soutenue par le bond de 18,8% de sa division transports grâce aux croissances à deux chiffres enregistrées en Asie et au Royaume-Uni. La France est en revanche restée stable tandis que l'Amérique du Nord affiche une progression modeste.

Cette forte progression a permis de compenser le recul de 2,1% subi par les activités d'affichage sur la période dans un contexte "difficile" et "fortement concurrentiel", précise le groupe, qui évoque également la poursuite de la rationalisation des parcs de panneaux en France.

Le mobilier urbain, première division en termes de chiffre d'affaires, affiche de son côté une progression de 5,0% malgré une baisse d'un peu plus de 10% aux Etats-Unis liée à l'arrêt d'un contrat "peu rentable".

Avant la publication des résultats, l'action de JCDecaux a terminé lundi en hausse de 1,22% à 23,1450 euros, portant sa capitalisation boursière à environ 5,1 milliards d'euros.

Elle gagne 0,5% depuis le début de l'année, à comparer à un recul de 1,85% de l'indice sectoriel européen des médias.

Gwénaelle Barzic, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...