Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Italie et espagne rembourseront toutes leurs dettes, dit noyer

Marché : Italie et espagne rembourseront toutes leurs dettes, dit noyer

Italie et espagne rembourseront toutes leurs dettes, dit noyerItalie et espagne rembourseront toutes leurs dettes, dit noyer

PARIS (Reuters) - Tous les pays de la zone euro, hormis la Grèce, rembourseront l'intégralité de leurs dettes, a déclaré dimanche Christian Noyer, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne.

Reconnaissant une inquiétude à ce propos sur les marchés, il a souligné que l'Italie était en excédent budgétaire primaire (c'est-à-dire hors service de la dette) et qu'en Espagne, les principaux indicateurs économiques et financiers étaient meilleurs qu'au Royaume Uni.

"On peut exclure tout défaut de l'Italie, de l'Espagne, et on doit exclure tout défaut de l'Irlande et du Portugal", a dit le gouverneur de la Banque de France sur RFI et TV5 Monde.

Que l'Italie choisisse de ne pas rembourser une partie de sa dette, "c'est hors de question parce que ca voudrait dire que l'Italie n'aurait plus aucune capacité d'aller sur les marchés emprunter de l'argent (..) C'est une situation qui est impensable."

"Le Portugal et l'Irlande ne veulent absolument pas ne pas payer intégralement, jusqu'au dernier centime, leurs dettes", a-t-il poursuivi.

Reste la Grèce, qui constitue à ses yeux un risque limité pour les banques françaises, et ce même si la décote demandée aux investisseurs privés sur les titres de dette grecs dépasse les 21% négociés jusqu'à présent.

"La dette souveraine grecque qui est dans les livres des banques françaises c'est huit milliards (.) c'est parfaitement absorbable", a-t-il dit.

"Il n'y a aucun problème, ce n'est pas ça le problème", a poursuivi Christian Noyer. "Le problème, c'est l'incertitude qui a été créée justement par cette situation de la Grèce devant faire l'objet d'une réduction de dette de la part des investisseurs, qui a créé une anxiété générale dans le marché."

Jean-Baptiste Vey, édité par Jean-Stéphane Brosse

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI