Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Infineon relève à nouveau ses prévisions

Marché : Infineon relève à nouveau ses prévisions

Infineon relève à nouveau ses prévisionsInfineon relève à nouveau ses prévisions

par Nicola Leske

FRANCFORT (Reuters) - Infineon a une nouvelle fois relevé ses prévisions annuelles mardi, le fabricant de semi-conducteurs confirmant ainsi sa clairvoyance en délaissant l'an dernier le segment mobile pour se concentrer sur trois secteurs, dont l'automobile.

Le groupe allemand, qui avait frôlé la faillite en 2008, a cédé en 2010 son activité puces pour mobiles à Intel pour un peu plus d'un milliard d'euros. Depuis il se focalise sur l'industrie, les cartes à puces sécurisées et l'automobile.

"Le trimestre est une nouvelle illustration de la pertinence de la stratégie de se concentrer sur l'efficacité énergétique, la mobilité et la sécurité", déclare Peter Bauer, président du directoire, cité dans un communiqué.

Contrairement à certains de ses concurrents, comme Texas Instruments, la production d'Infineon n'a pas été perturbée par les ruptures dans la chaîne d'approvisionnement mondiale provoquées par le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé le nord-est du Japon le 11 mars.

Le groupe, qui réalise 6% de son chiffre d'affaires au Japon, n'a toutefois pas exclu un impact sur sa production au cours du troisième trimestre de son exercice 2010-2011.

Vers 10h00 GMT, le titre Infineon avançait de 3,09% à 7,98 euros alors que l'indice regroupant les valeurs technologiques européennes reculait de 0,22%.

BOOM DU SECTEUR AUTOMOBILE

Infineon table désormais sur une croissance de son chiffre d'affaires de 20% sur l'exercice 2010-2011, clos le 30 septembre, contre une prévision précédente de +15%.

Le groupe voit également une marge opérationnelle annuelle proche de celle de 19,8% dégagée sur le premier semestre 2010-2011.

Infineon, qui a fait état d'un bénéfice net de 572 millions d'euros pour le deuxième trimestre, a surtout profité de la santé retrouvée du secteur automobile.

Les puces du groupes sont utilisées dans deux voitures sur trois dans le monde, que ce soit pour l'injection de carburant ou pour la gestion de l'énergie dans les véhicules électriques.

"A nouveau des chiffres impressionnants. Etant donné les bonnes positions du groupe, nous pensons qu'il va continuer à gagner des part de marché", a estimé Harald Schnitzer, analyste chez DZ Bank.

Sur le deuxième trimestre, clos à fin mars, de l'exercice 2010-2011, Infineon a dégagé un bénéfice opérationnel en hausse de 14% par rapport au trimestre précédent, à 202 millions d'euros ainsi qu'un chiffre d'affaires qui a progressé de 8%.

Selon Thomson Reuters Starmine, l'action Infineon se traite à 14 fois les bénéfices estimés sur 12 mois, contre des ratios de 11,8 pour STMicroelectronics et de 13,7 pour Texas Instruments.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI