Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Hitachi et mitsubishi heavy envisageraient une fusion

Marché : Hitachi et mitsubishi heavy envisageraient une fusion

tradingsat

TOKYO (Reuters) - Hitachi et Mitsubishi Heavy Industries ont démarré des négociations en vue d'une fusion, apprend-on jeudi auprès de trois sources au fait des discussions.

Les tractations, qui n'ont pas été officiellement confirmées malgré des fuites dans la presse, portent sur un rapprochement des activités des deux industriels en matière d'énergies de nouvelle génération et de développement de réseaux électriques "intelligents" ("smart grids"), ont précisé les sources.

Les fusions sont souvent perçues au Japon comme une solution de dernier recours pour des entreprises en difficulté, mais les analystes soulignent qu'un rapprochement stratégique permettrait à Hitachi et Mitsubishi de réaliser des économies d'échelle, de surmonter la fermeté du yen et de gagner en compétitivité.

"Si la fusion est confirmée, ce serait une nouvelle très positive pour l'industrie japonaise, parce que les entreprises ne se feraient pas concurrence dans la conquête de projets étrangers d'équipement, ce qui accroîtrait leurs chances tout en soutenant l'économie du pays", commente Kiyoshi Noda, gérant de fonds chez MU Investments.

Hitachi, le numéro un japonais de l'électronique industrielle mais aussi un acteur de l'énergie nucléaire, a dégagé son premier bénéfice net en cinq ans sur l'exercice achevé en mars, après avoir perdu quelque 14,3 milliards de dollars (9,99 milliards d'euros) sur les dix dernières années.

De son côté, Mitsubishi Heavy Industries, un fournisseur de centrales électriques et d'équipements aérospatiaux notamment auprès de Boeing et Areva, continue d'essuyer des pertes sur ses activités de construction navale et aéronautique.

Une fusion des deux conglomérats industriels donnerait naissance au deuxième acteur mondial de l'équipement lourd derrière General Electric, avec un chiffre d'affaires d'environ 150 milliards de dollars.

Jeudi à la Bourse de Tokyo, Hitachi a fini en hausse de 1,73% tandis que Mitsubishi Heavy a bondi de 3,44%.

Taiga Uranaka et Mayumi Negishi, Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...