Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Hausse des indices us après une série de résultats

Marché : Hausse des indices us après une série de résultats

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a amplifié ses gains jusqu'à la mi-séance mais les indices US ne sont pas parvenus à poursuivre leur ascension au cours des 2 dernières heures de cotations, contrairement aux places européennes qui ont réalisé l'essentiel de leur performance en fin de parcours.

En d'autres termes: une série de brillants résultats trimestriels (EMC, Intel, eBay) euphorise les places européennes mais les indices US ne gagnent que la moitié d'un Euro-Stoxx50 ou d'un CAC40 (+1,85%).

Le Dow Jones s'adjuge +0,8% à 12.908Pts, le 'S&P' prend 0,67% à 1.373Pts et le Nasdaq s'envole de +1,12% dans le sillage d'Intel (+3,3%) et EMX (+6,4%) de la plupart des 'technos' de premier plan.

Quelques secondes après la clôture, les trimestriels de Qualcomm sont tombés : les profits sont supérieurs aux prévisions (0,69$ contre 0,62$ par titre estimé) mais les prévisions de chiffre d'affaire et de bénéfices sont inférieurs aux attentes et le titre chutait rapidement de -3% en transactions électroniques... avant d'inverser la vapeur et de progresser d'autant. Mais les résultats les plus attendus du jour étaient ceux d'IBM qui sont comme d'habitude conformes à légèrement supérieurs aux prévisions: le bénéfice global s'établit 3.88Mds$ soit 3.51$ (ajusté) par action contre 3.43$ attendu. Le chiffre d'affaire ressort en léger recul 25.8Mds$ contre 26.7 alors que le marché tablait sur 26.3Mds$: cette déception qui aurait pu être sanctionnée est compensée par un relèvement de l'objectif de bénéfice par titre à 15,5$ par titre en 2012. Comme dans le cas d'Intel la veille investisseurs constatent que les entreprises tablent sur un ralentissement de l'activité moins sévère que prévu au second semestre 2012. Un véritable paradoxe car un récent sondage contraste met en lumière le sentiment négatif de la plupart des chefs d'entreprises américains, ce qui apporte de l'eau moulin de tous ceux qui réclament un 'QE-3' à corps et à cris. Ils devront d'ailleurs composer avec les 'bons chiffres US' du jour qui tempèrent le sombre tableau dressé par la FED dans son 'Beige Book': l'activité se ralentit dans un nombre croissant de région et l'Europe constitue une menace pour la croissance mondiale. Mais Wall Street semble avoir d'ignorer les chiffres qui risquent de repousser la mise en oeuvre d'un 'QE3'. les opérateurs n'ont pas réagi à la publication des mises en chantier aux Etats-Unis à 14H30 alors qu' elles ont augmenté de 6,9% en juin -bien plus que prévu- pour atteindre 760.000 en rythme annualisé.

Hier, le moral des constructeurs de maisons neuves avait fait un bond de +6Pts et atteint son meilleur niveau depuis 5 ans... mais de façon assez paradoxale, les titres des constructeurs de maisons individuelles étaient en très nette baisse ce mercredi soir à Wall Street (-2,5% sur Lennar, -3,3% sur Pulte Group et même -6% sur Beazer Homes, soit la plus mauvaise performance sectorielle du jour !) après avoir stagné la veille.

La principale déception du jour concernait Bank of America (-4,9%) qui renoue pourtant avec les bénéfices au deuxième trimestre 2012 et bat le consensus avec un résultat net de 2,5Mds$, soit 0,19 dollar par action (contre 0,14$ anticipé), contre une perte nette de 8,8Mds un an plus tôt... Morgan Stanley lâchait -2,5% dans son sillage et Goldman Sachs -1,5%.

Mais cela ne contrarie pas le mot d'ordre du jour: ''acheter du risque' ! L'indice VIX se retrouve ainsi au plus bas depuis 6 mois (vers 16,10)... mais cela fait 6 semaines que la tendance haussière prédomine à Wall Street, alors même que la conjoncture se dégrade: raison de plus pour espérer un 'QE-3' affirment les optimistes !

Mais est-ce que la FED jugera que les entreprises ont besoin d'un stimulus monétaire alors que Check Point bondit de +6,9%, Netapp de +6%, KLA de +5,8%, Nvidia de +5,6%, Broadcom, Flextronics et eBay de +3,55% (et de +4% supplémentaires en 'après bourse' pour le site d'enchères en ligne), Applied Materials de +2,9%.

Les valeurs en baisse n'étaient pas plus d'une douzaine au sein du Nasdaq-100 et pas un repli n'a dépassé les -1,5%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI