Bourse > Actualités > Points de marché > France : La perspective devient 'négative' chez S&P

France : La perspective devient 'négative' chez S&P

tradingsat

(CercleFinance.com) - S&P a confirmé vendredi sa note à long terme 'AA' sur la France tout en ramenant sa perspective de 'stable' à 'négative'.

L'agence de notation financière explique que la position budgétaire de la France 'se détériore', étant donné les perspectives 'restreintes' de croissance de l'économie.

'Nous pensons qu'en raison des risques liés à la consolidation budgétaire et à la mise en oeuvre des réformes structurelles, une reprise dynamique de l'économie pourrait s'avérer difficile à atteindre et que les finances publiques de la France pourraient se détériorer au-delà de 2014', indique S&P, qui n'en fait pas malgré tout son scénario central.

S&P précise qu'elle pourrait prendre une 'action négative' sur la note souveraine de la France si le déficit budgétaire ne diminuait pas comme prévu en 2016 et 2017, si les mesures de politique monétaire au niveau de la zone euro ne parvenaient pas à prévenir la menace déflationnistes, si les charges d'intérêt s'élevaient durablement au-dessus de 5% des recettes publiques ou si les pouvoirs publics ne parvenaient pas à mettre en oeuvre leur programme de réforme

A l'inverse, l'agence pourrait ramener sa perspective à 'stable' si elle devait observer l'amorce d'une baisse durable du ratio de dette nette sur la période 2014-2017 ou si la croissance du PIB dépassait nettement ses prévisions actuelles.

L'agence - qui réaffirme sa note 'A-1+' à court terme - rappelle néanmoins que le pays dispose 'd'une économie riche, productive et diversifiée', ainsi que d'un secteur financier 'stable'.

Michel Sapin, le Ministre des Finances, dit avoir pris note de la décision de Standard and Poor's et réaffirmé la qualité de la signature de l'Etat français.

'La situation économique pèse sur nos équilibres budgétaires, mais le gouvernement a fait le choix de maintenir le cap', a-t-il déclaré vendredi, ajoutant poursuivre 'les réformes nécessaires pour soutenir la croissance à moyen terme'.

Le ministre a rappelé que la dette française était parmi les plus sûres et les plus liquides du monde, 'avec une charge de la dette très contenue'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI