Bourse > Actualités > Points de marché > France : La consommation devrait rester faible (Barclays)

France : La consommation devrait rester faible (Barclays)

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le rebond de 1,3% de la consommation des ménages français en mars est lié à l'alimentation et l'énergie, un effet qui devrait s'estomper dans les mois qui viennent, estiment les analystes de Barclays Capital.

La banque d'investissement britannique attribue la hausse plus forte que prévu des dépenses des consommateurs le mois dernier à l'envolée des dépenses alimentaires (+2,6%) et en énergie (+2,8%), dans un contexte de météo rigoureuse.

Mais BarCap explique s'attendre à un reflux de ce phénomène dès le mois d'avril, sous l'effet d'une 'normalisation' des dépenses.

D'un trimestre à l'autre, les dépenses de consommation en France ressortent d'ailleurs en baisse de 0,4% au 1er trimestre, fait remarquer Barclays, la hausse des dépenses en produits alimentaires et en énergie ayant été plus que compensée par le repli des ventes de voitures et de biens manufacturés.

BarCap ajoute s'attendre à ce que la faiblesse de la consommation se prolonge tout au long de l'année malgré le léger affaiblissement du taux d'épargne des ménages français, avec un repli des dépenses qui devrait atteindre 0,4% en fin d'exercice, contre -0,1% en 2012.

Au final, la contribution de la consommation des ménages au PIB français de 1er trimestre devrait s'approcher de -0,2 point, conformément à ses attentes.

Les chiffres du PIB français au 1er trimestre seront publiés le 15 mai prochain.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI