Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Fin de semaine positive, mais les banques terminent dans le rouge

Marché : Fin de semaine positive, mais les banques terminent dans le rouge

Fin de semaine positive, mais les banques terminent dans le rouge Fin de semaine positive, mais les banques terminent dans le rouge

(Tradingsat.com) - Soufflant le chaud et le froid, le marché parisien a terminé la semaine sur une note positive (+0,97% pour l'indice CAC 40), porté par des espoirs d'une solution à la crise de la dette en Europe et par un chiffre américain encourageant sur la consommation. C'est toutefois sans l'aide du secteur bancaire, en nette baisse ce vendredi, que le rebond s'est dessiné. Il fallait plutôt compter aujourd'hui sur le soutien d'Alstom (+4,6%) et du secteur parapétrolier, à l'image de Technip (+3,8%), ou bien encore de Renault (+3,8%) et de STMicroelectronics (+3,6%).

Pénalisés par Fitch, les titres Société Générale (-3,6%), BNP Paribas (-3,3%) et Crédit Agricole (-1,6%) formaient le peloton de tête des plus fortes baisses du CAC 40. Fitch Ratings a donc placé jeudi soir sous surveillance avec implication négative les notes de viabilité de BNP Paribas ('aa'), du Crédit Agricole ('aa-') et de Société Générale ('a+'). De même, l'agence de notation a placé sous surveillance avec implication négative les notes de défaut émetteur de BNP Paribas ('AA-'), Crédit Agricole ('AA-), et du Crédit Mutuel ('AA-'). La note de long terme de Société Générale ('A+') est confirmée, ainsi que les notes à court terme ('F1+') des quatres banques.

Ces mises sous surveillance interviennent dans le cadre d'une évaluation générale par Fitch des notes de plus grandes institutions bancaires dans le monde, l'agence ayant entrepris un examen des grandes banques les mieux notées dans son portefeuille européen. Fitch précise que la phase de surveillance négative devrait être de courte durée. Les éventuels abaissements de note de viabilité né dépasseront pas deux crans au maximum. Tandis que les éventuelles dégradations de note de long terme ne pourront excéder un cran, le niveau minimal des grandes banques françaises étant de 'A+'.

S'agissant de la Société Générale et BNP Paribas, Fitch souligne que le modèle de banque universelle mondiale de ces deux établissements est "particulièrement sensible aux défis accrus auxquels les marchés financiers sont confrontés". "Ces défis résultent d'une myriade de changements dans la régulation ainsi que des développements économiques, en particulier dans la zone euro", explique l'agence.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...