Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Fiat abaisse ses objectifs 2012, l'action monte

Marché : Fiat abaisse ses objectifs 2012, l'action monte

Fiat abaisse ses objectifs 2012, l'action monteFiat abaisse ses objectifs 2012, l'action monte

MILAN (Reuters) - L'italien Fiat-Chrysler a abaissé mercredi ses objectifs pour 2012 pour tenir compte d'un ralentissement de la demande automobile en Europe dans un contexte d'austérité et annoncé qu'il ne verserait pas de dividende au titre de 2011.

Cela n'a pas empêché l'action de monter en Bourse.

Pour 2012, Fiat vise un chiffre d'affaires d'environ 77 milliards d'euros. Le constructeur automobile s'était auparavant fixé un objectif de 85 milliards d'euros, mais il avait largement laissé entendre qu'il abaisserait son objectif.

Fiat prévoit toutefois un bénéfice d'exploitation compris entre 3,8 et 4,5 milliards d'euros pour 2012, soit plus que les 3,18 milliards attendu par le marché.

Le bénéfice net est prévu entre 1,2 et 1,5 milliard d'euros alors que le marché attendait 1,03 milliard.

"La prévision sur le bénéfice net est environ 30% au-dessus du consensus", constate un gérant de fonds basé à Milan.

Le bénéfice net pour 2011 s'est élevé à 684 millions d'euros, contre 342 millions en 2010. Les résultats 2011 consolident les résultats de Chrysler sur les deux derniers trimestres.

En Bourse, l'action gagnait 4,6% dans l'après-midi après avoir été brièvement réservée à la hausse.

CHRYSLER COMPENSE LES DIFFICULTÉS DE FIAT

Pour le quatrième trimestre 2011, le bénéfice d'exploitation du groupe s'est établi à 765 millions d'euros, conforme aux attentes du marché. La filiale américaine, Chrysler, a contribué à hauteur de 639 millions d'euros.

Fiat a pris le contrôle de Chrysler dans le cadre de son plan de renflouement du constructeur américain organisé par le gouvernement américain. Fiat en détient désormais 58,5%.

La bonne tenue de Chrysler a compensé les difficultés de Fiat Group Automobiles (FGA), qui regroupe les marques Fiat, Lancia et Alfa Romeo. FGA a perdu 15 millions d'euros, alors que le marché des voitures de tourisme a baissé de 3,4% en Europe et de 9,6% en Italie, souligne le groupe. Les analystes attendaient un profit de 105 millions d'euros pour FGA.

Chrysler a affiché en 2011 son premier bénéfice annuel depuis 1997. Il se monte à 183 millions de dollars. La société américaine pense multiplier par huit son résultat cette année grâce à l'augmentation de ses ventes aux Etats-Unis et à un abaissement de ses coûts.

"Les événements des 12 derniers mois et en particulier du dernier semestre de 2011, jettent le doute sur les prévisions en volumes pour le marché dans son ensemble pour l'Europe et pour nos propres plans de développement jusqu'en 2014, précise le constructeur.

Fiat anticipe une nouvelle baisse du marché automobile en Europe cette année à 12,9-13,4 millions d'unités, en raison notamment d'une situation difficile en France et en Italie.

En revanche, le marché brésilien est attendu en hausse de 5% avec 3,6 millions d'unités.

Fiat-Chrysler explique qu'il passera le coupon 2011 sur les actions ordinaires dans le but notamment de "maintenir un niveau élevé de liquidité". Quarante millions d'euros seront en revanche consacrés à la rémunération des actions préférentielles et des actions d'épargne.

Jennifer Clark, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Jean Décotte

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI