Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Feu vert au rachat de l'est républicain par le crédit mutuel

Marché : Feu vert au rachat de l'est républicain par le crédit mutuel

tradingsat

STRASBOURG (Reuters) - Le rachat du groupe de presse de L'Est Républicain par la Banque fédérative du Crédit mutuel, elle-même propriétaire de plusieurs journaux dans l'Est de la France, a été autorisé mardi à certaines conditions par l'Autorité de la concurrence.

L'opération, qui avait été annoncée en novembre 2010, donnera naissance au premier éditeur de presse quotidienne en France avec une diffusion totale de 1,1 millions d'exemplaires chaque jour.

Il disposera d'un monopole sur la presse quotidienne régionale dans l'Est de la France, depuis les frontières allemandes et luxembourgeoises jusqu'aux portes de la Provence.

Le gendarme de la concurrence demande à la banque mutualiste de ne pas fusionner les contenus rédactionnels de L'Alsace et des Dernières Nouvelles d'Alsace, ni ceux de l'Est Républicain et du Pays de Franche-Comté sur les zones où ils sont actuellement en concurrence.

Dans les deux régions concernées, l'Autorité de la concurrence "a estimé que l'opération risquait de conduire à une homogénéisation du contenu des titres, se traduisant pour le consommateur lecteur par une réduction de la qualité et de la diversité des journaux de presse quotidienne régionale", indique l'Autorité dans un communiqué.

La banque sera en revanche autorisée à mutualiser les contenus non rédactionnels.

L'Est Républicain est propriétaire des titres Vosges Matin, Le Journal de la Haute Marne et Les Dernières Nouvelles d'Alsace tandis que le Crédit mutuel possède L'Alsace-Le Pays, Le Progrès, Le Dauphiné Libéré, Le Journal de la Saône-et-Loire, Le Bien Public et le Républicain lorrain.

Le président du Crédit Mutuel, Michel Lucas, avait annoncé en février la mise en vente de ce dernier titre mais l'intention, que certains, au sein de la rédaction, avaient attribué à un coup de colère, ne s'est jusqu'à présent pas concrétisée.

Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...