Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Eutelsat relève son objectif annuel de ventes

Marché : Eutelsat relève son objectif annuel de ventes

Eutelsat relève son objectif annuel de ventesEutelsat relève son objectif annuel de ventes

PARIS (Reuters) - Eutelsat, qui dit disposer d'une visibilité "très forte" sur la fin de l'exercice 2010-2011, a relevé mardi son objectif annuel de ventes et estimé qu'il était bien placé pour dépasser sa prévision d'Ebitda compte tenu d'un trimestre en croissance de 10%.

L'opérateur de satellites, qui vise désormais des ventes d'au moins 1,16 milliard d'euros pour l'ensemble de l'exercice et confirme tabler sur un Ebitda de plus de 875 millions, a publié un chiffre d'affaires de 295,2 millions d'euros au troisième trimestre, tiré par tous ses segments d'activité.

"Aujourd'hui on est très satisfaits de notre performance. Il reste trois mois à (l'exercice) 2011 et nous avons une visibilité très forte", a déclaré à Reuters son directeur général délégué, Jean-Paul Brillaud, lors d'un entretien téléphonique.

Le groupe visait précédemment des ventes annuelles de 1,12 milliard d'euros.

"Nous avons indiqué un objectif de plus de 78%, je pense qu'on sera quand même au-dessus, compte tenu de la performance de notre chiffre d'affaires", a-t-il ajouté au sujet de la prévision annuelle de rentabilité du groupe.

Eutelsat a notamment connu un bond de ses services dits "multi-usages", qui regroupent entre autres les capacités louées à des gouvernements au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le chiffre d'affaires de cette branche a bondi de 30%, à 32,6 millions d'euros.

Le segment, dont les performances évoluent en fonction des aléas politiques, a été dopé récemment par des besoins urgents, essentiellement de la part du gouvernement américain, sur fond de turbulences socio-politiques dans ces régions.

"On voit la demande croître de manière très significative (...). On voit une croissance très forte en volume et assez forte en prix", a expliqué le directeur général délégué d'Eutelsat

"Il s'agit de capacités court-terme et en ce moment il y a un manque de capacité extrêmement fort. Les besoins (sont) tellement impérieux que les agences gouvernementales américaines louent au prix fort, ce qui est le reflet de la rareté de la capacité", a-t-il poursuivi.

L'action Eutelsat a clôturé mardi quasiment stable, à 29,77 euros, dans une capitalisation boursière de 6,55 milliards d'euros. Elle gagne 8,8% depuis le début de l'année après avoir progressé de 22% en 2010.

Marie Mawad, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI