Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Rebond de paris et des bourses européennes avec l'emploi aux usa

Europe : Rebond de paris et des bourses européennes avec l'emploi aux usa

Europe : rebond de paris et des bourses européennes avec l'emploi aux usaEurope : rebond de paris et des bourses européennes avec l'emploi aux usa

PARIS (Reuters) - La Bourse de Paris, comme l'ensemble des marchés européens, a terminé la semaine sur un net rebond, soutenue en fin de séance par la publication de chiffres de l'emploi en avril nettement meilleurs que prévu.

L'indice CAC 40 a terminé en hausse de 1,33% à 4.058,01 points, après trois séances de baisse d'affilée. Sur l'ensemble de la semaine, le CAC a néanmoins perdu 1,19%.

Les autres grandes places européennes ont également terminé en hausse: Londres a pris 0,96% à 5.976,77 points et Francfort 1,56% à 7.492,25.

Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 a gagné 0,9% à 2.952,90 points et l'EuroFirst 300 1,20%, à 1.144,91.

L'économie américaine a créé un nombre d'emplois supérieur aux attentes en avril, le secteur privé affichant son plus fort rythme de création d'emplois en cinq ans, ce qui n'a pas empêché le taux de chômage d'augmenter.

"Pour autant que l'on ait baissé cette semaine à la suite d'indicateurs faibles sur l'emploi aux Etats-Unis, tels que l'indice ADP dans le secteur privé ou les inscriptions au chômage, les chiffres d'aujourd'hui corrigent clairement le tir", note un vendeur chez Kepler Capital Markets. "Toutefois, les marchés sont en situation de surchauffe et la consolidation ne se termine pas forcément aujourd'hui", ajoute-t-il.

Les valeurs cycliques, notamment le secteur automobile, ont été parmi les premières à profiter du rebond. Peugeot a pris 2,83% à 30,725 euros et Renault 2,45% à 40,635 euros.

Le dollar s'est redressé vis-à-vis de l'euro à la suite des bons chiffres de l'emploi et se traite à 1,4501/06 contre 1,4540 la veille en fin de journée, tandis que le brut léger américain reprend 1,71 dollar à 101,47 dollars le baril.

Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI