Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Paris et les bourses européennes débutent en baisse

Europe : Paris et les bourses européennes débutent en baisse

Europe : paris et les bourses européennes débutent en baisseEurope : paris et les bourses européennes débutent en baisse

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes débutent en baisse, mettant fin pour la plupart à quatre séances de hausse d'affilée, dans le sillage de Wall Street, dans des marchés nerveux avant les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis.

La publication d'un indice ISM manufacturier d'août meilleur que prévu, mais néanmoins à son plus bas niveau des deux dernières années, a réveillé les craintes des investisseurs face au risque de récession outre-Atlantique.

A 9h40, l'indice CAC 40 recule de 1,64% à 3.212,24 points après avoir repris 5,8% d'une traite depuis lundi.

Les autres grandes places européennes reculent nettement elles aussi : Londres perd 1,6% et Francfort, qui perdait déjà du terrain la veille, abandonne 2%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 cède 1,78% et l'EuroFirst 300 recule de 1,41%.

"Il y a sans un certain degré d'incertitude avant les chiffres de l'emploi qui doivent être publiés dans la journée, alors que le fait que les marchés américains se préparent à un long week-end incite les traders à réduire leurs positions à court terme", commente Camron Peacock, analyste chez IG Markets.

Les financières et les cycliques sont parmi les valeurs plus affectées. L'indice sectoriel des banques en Europe perd 2,13% et celui des assureurs 2%, avec un recul de 3,6% pour Crédit agricole, 3,2% pour PSA et 3% pour ArcelorMittal.

COURANT DOMINANT VENDEUR

Deutsche Bank recule de plus de 3% alors que, selon le New York Times, l'agence fédérale qui supervise le marché des prêts hypothécaires aux Etats-Unis va porter plainte contre plus d'une douzaine de grandes banques, dont la banque allemande.

D'un point de vue graphique , Alexandre Le Drogoff d'Aurel BGC, voit l'EuroStoxx 50 retomber à 2.100/2.077 points.

"Notre lecture technique de l'indice reste en faveur d'un échec des bulls à prolonger significativement le rallye et donc un retour du courant dominant vendeur", écrit-il.

L'euro se traite à 1,4211/12 dollar contre 1,4257 la veille en fin de journée, tandis que le brut léger américain cède 51 cents à 88,42 dollars le baril.

Le rendement des emprunts d'Etat allemands à 10 ans baisse à environ 2,09% contre 2,16% jeudi soir.

Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI