Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Nette hausse des Bourses européennes à la mi-séance

Europe : Nette hausse des Bourses européennes à la mi-séance

Europe : Nette hausse des Bourses européennes à la mi-séanceEurope : Nette hausse des Bourses européennes à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont en nette hausse à mi-séance, amplifiant leur rebond entamé la veille. Wall Street s'annonce également en hausse à l'ouverture d'une séance très attendue par les investisseurs après le long week-end de Memorial Day.

Les indices reviennent ainsi vers leurs records pluriannuels d'avant la récente correction, déclenchée par la craintes que la Réserve fédérale américaine ne commence à ralentir le rythme de ses injections massives de liquidités dans le système plus tôt que prévu.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 1,41% à 4.051,63 points vers 11h00 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,07% et à Londres, où les marchés financiers étaient également fermés lundi, le FTSE s'adjuge 1,61%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 avance de 1,37%.

Les futures sur indices signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,65% à 0,9%.

Les déclarations de responsables de la politique monétaire soutiennent la tendance.

Au Japon, la banque centrale a réaffirmé son engagement à mener une politique de soutien à la croissance et en Europe, Peter Praet, membre du directoire de la Banque centrale européenne, a déclaré que la BCE disposait encore d'une marge de manoeuvre suffisante pour réduire ses taux d'intérêt afin de stimuler l'économie si le besoin s'en faisait sentir.

Les bancaires (+2,15%) et cycliques, notamment automobiles (+1,64%) sont en tête des hausses sectorielles. Société générale (+3,7%) et Unicredit (+3%) figurent parmi les plus fortes hausses de l'EuroStoxx 50, avec Vinci (+3,47%).

Alcatel-Lucent signe la plus forte hausse de l'indice SBF 120, Société générale envisageant dans une note la vente des activités de réseaux fixes, qui pourrait selon l'intermédiaire rapporter 3 milliards d'euros à l'équipementier télécoms.

Sur le marché des changes, le rebond de 1,2% de la Bourse de Tokyo ce matin a déclenché un fort courant de ventes sur le yen qui se traite autour de 102 pour un dollar. Les investisseurs, qui redoutaient d'avoir à déboucler en catastrophe leurs positions à découvert, sont rassurés.

Les futures sur Bund allemand se stabilisent en attendant l'ouverture à New York.

Les rendements de la dette italienne à deux ans sont tombés à un plus bas sans précédent depuis le lancement de la monnaie unique européenne lors de l'émission d'une tranche de 2,5 milliards d'euros arrivant à maturité en décembre 2014.

Le baril de Brent rebondit vers les 104 dollars, soutenu par la bonne tenue des actions et par la montée de la violence en Syrie, qui menace de s'étendre aux autres pays de la région.

Juliette Rouillon pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI