Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Vers une poursuite de la hausse en Europe (Saxo)

Marché : Vers une poursuite de la hausse en Europe (Saxo)

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le contexte de détente du risque en zone euro devrait se poursuivre au premier semestre 2013 et prolonger la hausse des marchés d'actions en Europe, estime Alexandre Baradez, analyste marchés chez Saxo Banque.

Le stratège, qui juge que la pression sur le Vieux Continent s'est 'considérablement estompée' après les tensions extrêmes de l'an dernier, considère 2013 comme l'année de la 'consolidation' et de la 'poursuite des réformes' entamées par les pays européens.

'Même si les résultats économiques sont encore difficilement perceptibles, les investisseurs et notamment les investisseurs étrangers sont partiellement de retour en zone euro', souligne le professionnel.

Alexandre Baradez note que leur retour s'est déjà traduit par la baisse des taux d'emprunt des pays fragiles de la zone euro et par une hausse des indices.

'Beaucoup se posent la question de ce qui justifie la hausse des marchés dans un contexte économique qui s'est pourtant sensiblement dégradé depuis des mois (hausse du chômage, baisse de la croissance, consommation atone, ...)', souligne l'analyste.

D'après lui, c'est la mise en place de mécanismes de protection au niveau européen (par la BCE ou les Etats) qui a permis d'abaisser sensiblement les tensions sur les marchés, face à une situation économique perçue comme 'délicate'.

Il s'attend de toute façon à ce que les investisseurs viennent chercher sur les marchés d'actions la performance et le rendement qu'ils ne trouvent pluss sur les compartiments monétaire ou obligataire.

Selon Alexandre Baradez, la restructuration entamée par les sociétés européennes et leur implantation internationale devraient également continuer à porter les cours à la hausse au premier semestre 2013.

Pour ce qui concerne les Etats-Unis, le stratégiste de Saxo Banque prévient que Washington va se trouver confronté en 2013 à une réalité qui s'est déjà imposée en Europe, à savoir celle de la maîtrise des déficits et des réformes structurelles.

'L'Europe est déjà dans son 'fiscal cliff' depuis des mois', résume le professionnel.

Par ailleurs, 2013 devrait surement être l'année de la guerre des changes et des tensions entre banques centrales, notamment entre les Etats-Unis et le Japon, le nouveau gouvernement japonais ayant fixé comme objectif économique prioritaire la lutte contre la déflation, rappelle l'analyste.

Il juge que la BCE pourrait rapidement être tentée de rentrer dans le cercle avec une politique toujours plus accommodante.

'Inutile de préciser qu'avec un euro à 1,30 dollar, de très nombreux pays européens ne sont pas compétitifs à l'export', fait-il remarquer.

L'année 2013 devrait également être l'année du resserrement des 'spreads' (écarts) entre les taux d'emprunt des pays de la zone euro, ajoute-t-il, estimant qu'il y a peu de chance d'observer une remontée sensible des taux d'emprunt de la France.

'Même si les risques systémiques ont fortement baissé, la situation économique de l'Italie et de l'Espagne notamment ne devrait s'améliorer que lentement', explique-t-il.

Enfin, sur le front des matières premières, le stratège de Saxo estime que le baril devrait rester sous ses plus hauts de 2012 et qu'il est peu probable de voir l'or revenir sur ses zéniths de 2011 et 2012, attribuant la forte remontée de l'or entre juillet et septembre 2012 à l'intervention des banques centrales à l'origine selon lui de craintes sur d'éventuelles poussées inflationnistes.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...