Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les six premières économies de l'UE contre l'évasion fiscale

Europe : Les six premières économies de l'UE contre l'évasion fiscale

Europe : Les six premières économies de l'UE contre l'évasion fiscaleEurope : Les six premières économies de l'UE contre l'évasion fiscale

DUBLIN (Reuters) - Les six principales puissances économiques de l'Union européenne se sont mises d'accord vendredi à Dublin pour lutter contre les paradis fiscaux, accentuant la pression sur l'Autriche après la décision du Luxembourg de lever le secret bancaire sur les particuliers détenant des comptes sur son territoire.

Les ministres des Finances d'Allemagne, de France, de Grande-Bretagne, d'Italie, d'Espagne et de Pologne, ont annoncé leur volonté d'imposer une plus grande transparence dans le système bancaire en Europe et au-delà.

"Personne ne peut nier que le secret bancaire est dépassé, que nous avons besoin d'un système efficace qui s'attaque aux stratégies d'évasion", a déclaré à la presse le ministre français Pierre Moscovici.

"Notre mission est de créer un élan. Lorsque les six principales capitales européennes avancent ensemble, cela crée un signal fort auquel personne ne peut résister", a-t-il ajouté, entouré par ses collègues.

Le ministre britannique des Finances, George Osborne, a précisé qu'il travaillait à obtenir plus de transparence dans les territoires des Iles Caïman et des Iles Vierges britanniques.

"Les endroits où vous pouvez vous cacher deviennent de plus en plus restreints", a-t-il jugé. "Nous sommes à un stade avancé des discussions", a-t-il ajouté à propos des négociations concernant ces deux territoires.

"Ils savent parfaitement ce que nous attendons d'eux", a-t-il encore dit.

John O'Donnell et Jan Strupczewski; Pierre Sérisier pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI