Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les marchés européens orientés à la baisse à la mi-séance

Europe : Les marchés européens orientés à la baisse à la mi-séance

Europe : Les marchés européens orientés à la baisse à la mi-séanceEurope : Les marchés européens orientés à la baisse à la mi-séance

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes sont orientées à la baisse mardi à la mi-journée, affectées par des résultats d'entreprises décevants et Wall Street est également attendue dans le rouge à l'ouverture.

Vers 13h00, le CAC 40 cédait 0,71% (36,14 points) à 5.084,38 points à Paris, le Dax reculait de 0,25% à Francfort et le FTSE baissait de 0,29% à Londres. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 % et l'EuroStoxx 50 de la zone euro abandonnent respectivement 0,56% et 0,84%.

Après avoir perdu plus de 16% lundi pour sa première séance après cinq semaines de fermeture, la Bourse d'Athènes affiche un recul de 1,30% à la mi-séance.

Dans le sillage de résultats trimestriels décevants, Crédit agricole enregistre le plus fort recul du FTSEurofirst 300 et chute de plus de 10% et BMW cède 2,5%.

Autre contributeur à la baisse, Lufthansa abandonne 3,3% après un double abaissement de recommandation d'analystes.

En revanche, Continental bondit de 4,7% après avoir revu en hausse son objectif de marge.

Selon des données Thomson Reuters StarMine, 58% des sociétés de l'indice européen STOXX 600 ayant déjà publié leurs résultats ont livré des chiffres conformes aux attentes des analystes ou les dépassant mais les bénéfices s'inscrivent en recul de 0,9% par rapport à l'an dernier.

Le rendement des obligations allemandes à dix ans a touché un plus bas de deux mois dans la matinée, à 0,56%, en lien avec les anticipations d'inflation, elles-mêmes entraînées à la baisse par la décrue des cours des ressources de base.

Sur le marché des changes, le dollar s'inscrit en légère baisse par rapport à un panier de devises de référence et l'euro s'apprécie légèrement face au billet vert.

Après leur chute de lundi, les cours du pétrole progressent de près de 2% et le Brent est repassé au-dessus du seuil de 50 dollars le baril. Les analystes s'attendent à ce que la tendance baissière se poursuive.

(Sudip Kar-Gupta, Myriam Rivet pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI