Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Europe : Les marchés européens finissent dans le rouge

Europe : Les marchés européens finissent dans le rouge

Europe : Les marchés européens finissent dans le rougeEurope : Les marchés européens finissent dans le rouge

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont clôturé dans le rouge lundi sans pour autant céder à la panique au lendemain du rejet massif par les électeurs grecs des réformes proposées par les créanciers internationaux en échange d'une aide financière cruciale pour la Grèce.

À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 2,01% (96,68 points) à 4.711,54 points. Le Footsie britannique et le Dax allemand ont respectivement cédé 0,76% et 1,52%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 de la zone euro a abandonné 2,22% et le FTSEurofirst 300 a reculé de 1,21%.

L'ensemble des indices sectoriels européens ont terminé en baisse, celui des valeurs bancaires souffrant particulièrement et clôturant sur un recul de 2,63%. Huit des dix plus forts reculs de l'indice EuroStoxx 50 sont ont été enregistrées par des banques ou des valeurs financières.

Le recul des marchés est resté limité, car si certains observateurs voient le résultat du scrutin de dimanche comme un premier pas vers un "Grexit", des investisseurs mettent en avant la capacité de la Banque centrale européenne (BCE) à agir pour contenir la crise.

"Le marché, à tort ou à raison, accorde beaucoup de crédit au fait que la BCE dispose de bien plus de mécanismes de défense qu'en 2011-2012", observe Andrew Milligan, directeur de la stratégie mondiale à Standard Life Investments.

Alors que la Bourse d'Athènes est toujours fermée, les actifs grecs cotés aux Etats-Unis plongent et le fonds indiciel Global X FTSE de la Grèce abandonne environ 7,5% à la Bourse de New York, au moment de la clôture des Bourses européennes.

Wall Street, après être brièvement passée dans le vert vers 17h00, évoluait en légère baisse au moment de la clôture en Europe.

Sur le marché des changes, l'euro qui avait plongé dans la nuit sous le seuil de 1,10 dollar sur les marchés asiatiques, s'est ressaisi et s'échangeait à 1,1070 dollar (-0,37%) vers 18h00.

Les rendements des obligations à dix ans espagnoles, italiennes et portugaises ont progressé de dix à 20 points de base, à respectivement 2,385%, 2,399% et 3,20%.

(Atul Prakash et Lionel Laurent, Myriam Rivet pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...