Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses europénnes accroissent leurs gains à la mi-séance

Europe : Les Bourses europénnes accroissent leurs gains à la mi-séance

Europe : Les Bourses europénnes accroissent leurs gains à la mi-séanceEurope : Les Bourses europénnes accroissent leurs gains à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes amplifient leur rebond mercredi à la mi-séance et l'euro est reparti à la baisse à la suite d'une dépêche de Reuters évoquant les nouvelles mesures d'assouplissement monétaire envisagées par la Banque centrale européenne (BCE).

À Paris, le CAC 40 gagne 1,42% (68,54 points) à 4.888,82 points vers 11h30 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,40% et à Londres, le FTSE avance de 0,90%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 1,27% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 1,15%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse.

Après deux séances consécutives de repli en Europe, les inquiétudes suscitées par les tensions géopolitiques paraissent s'apaiser, notamment celles liées à la chute d'un chasseur-bombardier russe abattu par les forces turques près de la frontière entre la Turquie et la Syrie.

Reuters a pour sa part rapporté que les dirigeants des banques centrales de la zone euro envisageaient différentes options avant la prochaine réunion du Conseil des gouverneurs de la BCE, parmi lesquelles une ponction progressive sur les liquidités déposées par les banques et l'amplification du programme d'achats de titres en cours.

L'euro, qui progressait auparavant, est reparti à la baisse pour toucher un plus bas de sept mois à 1,0580 dollar. A l'inverse, le billet vert s'est raffermi et a atteint un pic de huit mois face à un panier de devises de référence, au-dessus de 100.

Tous les indices sectoriels sont dans le vert à l'exception des ressources de base (-0,94%), sur lesquelles pèse la chute du titre Anglo American (-7,12%), victime d'un abaissement de recommandation de HSBC.

Le titre Thomas Cook bondit de 9%, meilleure performance de l'indice européen Stoxx 600. Le voyagiste britannique a annoncé qu'il pourrait recommencer à verser un dividende au début de 2017 au vu de l'évolution positive de ses activités depuis le début de l'exercice en cours.

LafargeHolcim, qui a publié ses premiers résultats depuis sa fusion, avance pour sa part de 4,85% en Bourse de Zurich. Le géant franco-suisse du ciment a relevé sa proposition de dividende à 1,50 franc au titre de 2015 malgré une baisse plus marquée que prévu de son résultat opérationnel du troisième trimestre.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI