Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes terminent en nette hausse

Europe : Les Bourses européennes terminent en nette hausse

Europe : Les Bourses européennes terminent en nette hausseEurope : Les Bourses européennes terminent en nette hausse

PARIS (Reuters) - La plupart des principales Bourses européennes ont terminé jeudi en nette hausse, saluant l'annonce par la Banque centrale européenne (BCE) de la baisse de ses taux directeurs et du lancement prochain d'un programme de rachat d'actifs.

La BCE a surpris agréablement les marchés en tirant ses taux vers de nouveaux plus bas historiques et en annonçant par son président Mario Draghi le démarrage le mois prochain d'un programme de rachat de titres adossés à des actifs (ABS) et d'obligations sécurisées afin de faciliter le crédit.

À Paris, le CAC 40 a terminé à +1,65% (73,07 points) à 4.494,94 points. A Francfort, le Dax a pris 1,02%.

Hors zone euro, le FTSE britannique est un peu à la traîne (+0,06%) en raison notamment d'une chute de près de 6% de BP, qui devra certainement débourser encore plusieurs milliards de dollars après un nouveau jugement défavorable sur sa responsabilité dans la marée noire survenue dans le Golfe du Mexique en 2010.

Les indices européens finissent logiquement dans le vert avec +1,81% pour l'EuroStoxx 50 et +1,12% pour le FTSEurofirst 300, qui a terminé à 1.401 points après avoir atteint en cours de séance son plus haut niveau depuis début 2008, à 1.402,79 points.

"Draghi n'a pas déçu, même si certaines de ces nouvelles avaient déjà été intégrées", a commenté Markus Huber, trader de Peregrine & Black. "Même si ces mesures se révélaient moins efficaces que ce que la BCE espère, cela n'empêchera pas les actions de monter sur le moyen et le long termes parce que le marché regorge de liquidité et qu'il y a très peu d'alternatives aux actions".

D'autres pensent que les mesures auront l'effet bénéfique escompté.

"Cela sera globalement positif pour l'ensemble des banques européennes puisque cela leur permettra de libérer des capitaux par des emprunts et de prêter à l'économie réelle", prédit ainsi Carlos Peixoto, analyste de BPI.

Le secteur bancaire a effectivement salué les annonces de la BCE, notamment à Paris, où la plus forte hausse du CAC 40 est pour Société générale (+4,15%), BNP Paribas et Crédit agricole progressant respectivement de 2,88 et 2,35%.

A Londres, l'assureur Standard Life a bondi de plus de 8% après avoir annoncé la cession de ses activités au Canada à Manulife Financial pour 3,7 milliards de dollars.

A Francfort, le groupe allemand de services industriels et de construction Bilfinger a plongé de 9,48% après la publication mercredi soir d'un nouvel avertissement sur résultats.

Les annonces de la BCE ont fait leur petit effet sur l'euro, qui est descendu sous 1,30 dollar pour la première fois depuis 14 mois, et sur les rendements des obligations souveraines de la zone euro, en baisse eux aussi.

Les cours du pétrole se sont calmés après la flambée de la veille, l'annonce d'une augmentation des stocks américains freinant les ardeurs.

(Patrick Vignal, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI