Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Europe : Les Bourses européennes terminent en légère hausse

Europe : Les Bourses européennes terminent en légère hausse

Europe : Les Bourses européennes terminent en légère hausseEurope : Les Bourses européennes terminent en légère hausse

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé mercredi en légère hausse avant le vote du Parlement grec sur les réformes exigées par les partenaires européens de la Grèce en échange de leur aide.

Malgré les dissensions au sein de la coalition au pouvoir à Athènes, les investisseurs s'attendent à ce que ces réformes soient adoptées avec l'apport de voix de l'opposition.

Ils ont néanmoins évité de prendre de fortes positions dans un sens ou dans l'autre.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,29% (14,47 points) à 5.047,24 points. Le Dax allemand a gagné 0,2% tandis que l'indice EuroStoxx 50 a pris 0,46% et le FTSEurofirst 300 0,48%.

Ce dernier retrouve ainsi ses niveaux d'avant le week-end du 27 et 28 juin, au cours duquel la crise de la dette grecque avait subi une soudaine accélération avec l'annonce d'un référendum, la fermeture provisoire des banques et de la Bourse d'Athènes et l'instauration d'un contrôle des capitaux.

Les Bourses de Milan et de Madrid ont fait mieux que leurs homologues européennes avec des gains respectifs de 1,28% et 0,69%. Les rendements sur les obligations souveraines de l'Italie et de l'Espagne se sont détendus avant le vote des députés grecs.

Le Footsie britannique a en revanche fini inchangé.

Wall Street est elle aussi en légère hausse au moment de la clôture en Europe.

Aux valeurs, Syngenta a signé l'une des plus fortes hausses du FTSEurofirst 300 avec un gain de 4,23%. Selon des sources au fait du dossier, qui ont confirmé une information de Bloomberg, le fonds spéculatif américain Paulson & Co a pris une participation dans le groupe suisse d'agrochimie et pourrait pousser la direction à accepter l'offre de rachat de Monsanto.

Le titre SKF s'est en revanche effondré de 8,56% à Stockholm, plus forte baisse du FTSEurofirst 300, le numéro un mondial des roulements à billes ayant raté le consensus au deuxième trimestre.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...