Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Europe : Les Bourses européennes terminent en hausse, Paris gagne 0,79%

Europe : Les Bourses européennes terminent en hausse, Paris gagne 0,79%

Europe : Les Bourses européennes terminent en hausse, Paris gagne 0,79%Europe : Les Bourses européennes terminent en hausse, Paris gagne 0,79%

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse lundi, soutenues par les valeurs de l'énergie, des opérations de fusions et acquisitions aux Pays-Bas et de bons résultats d'entreprises.

À Paris, l'indice CAC 40 a gagné 0,79% à 4.222,82 points en clôture. À Francfort, le Dax a pris 0,65% et à Londres, le FTSE a progressé de 0,67%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a fini sur un gain de 0,74% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro s'est octroyé 0,97%.

A la clôture en Europe, les grands indices américains étaient en légère progression, après trois semaines consécutives de hausse, alors que la saison des résultats aux Etats-Unis touche à sa fin.

En Europe, les valeurs de l'énergie ont soutenu la tendance, profitant de la remontée des cours du pétrole qui s'est toutefois interrompue en fin de séance. L'indice sectoriel de l'énergie a terminé en hausse de 0,84%.

La société néerlandaise de services pétroliers Fugro s'est envolée de 49,20% à la Bourse d'Amsterdam à la faveur de spéculations sur une OPA après l'entrée de sa rivale Boskalis à son capital vendredi. Le titre du groupe avait perdu plus de la moitié de sa valeur depuis juin.

Boskalis, qui a pris 15% du capital de Fugro, a dit ne pas envisager le lancement d'une offre sur le solde mais l'initiative a néanmoins alimenté les spéculations. "Cela pourrait être un signal pour la poursuite de la consolidation dans le secteur", a commenté Dirk Verbiesen, analyste chez KBC Securities.

L'activité des fusions et acquisitions est également soutenue par Nutreco, qui a gagné 14,37%. Le fonds d'investissement familial néerlandais SHV a relevé lundi sa proposition de rachat sur le spécialiste de la nutrition animale à 44,50 euros par action, en réponse à une offre hostile de son concurrent américain Cargill.

Carlsberg a fini sur un gain de 3,14%, le brasseur danois ayant confirmé son objectif opérationnel, après un résultat d'exploitation hors exceptionnels stable au troisième trimestre.

Environ 75% des sociétés européennes ont publié leurs résultats jusqu'à présent et 60% d'entre elles ont fait aussi bien ou mieux que prévu en termes de bénéfices, selon les données Thomson Reuters StarMine.

Sur le marché des changes, le dollar est reparti à la hausse dans l'après-midi après sa glissade consécutive aux chiffres de l'emploi américain inférieurs aux attentes publiés vendredi. Il se négociait à 1,2430 pour un euro et à 114,74 yens en fin de séance européenne, en hausse de 0,18% dans les deux cas.

Le franc suisse a touché un plus haut de deux ans par rapport à l'euro, la monnaie suisse se rapprochant du seuil de 1,20 franc, dont le franchissement pourrait déclencher une intervention de la Banque nationale suisse.

Le raffermissement du dollar a fait replonger les cours du brut. Au moment de la clôture en Europe, le Brent de mer du Nord cédait 0,98% à 82,57 dollars après être monté jusqu'à 84,97.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...