Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes terminent en baisse

Europe : Les Bourses européennes terminent en baisse

Europe : Les Bourses européennes terminent en baisseEurope : Les Bourses européennes terminent en baisse

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé mardi en baisse prononcée dans un contexte d'aversion au risque lié aux tensions géopolitiques autour de la Syrie, avec la chute d'un avion de chasse russe abattu par la Turquie.

À Paris, le CAC 40 a abandonné 1,41% (68,84 points) à 4.820,28 points. Le Footsie britannique a cédé 0,45% et le Dax allemand 1,43%; l'indice EuroStoxx 50 a reculé de 1,04% et le FTSEurofirst 300 de 1,34%.

Wall Street évoluait aussi dans le rouge au moment de la clôture en Europe, mais réduisait ses pertes du début de séance.

"Alors que les marchés actions sont nettement au-dessus de leurs plus bas de septembre et que l'attente de nouvelles mesures de soutien de la part de la BCE et d'une hausse modeste des taux de la Fed est intégrée dans les valorisations actuelles, l'affaire de l'avion militaire russe abattu combinée au niveau élevé d'alerte terroriste pourrait être le facteur déclencheur de prises de bénéfices", dit Emanuele Rigamonti, analyste chez JCI Capital.

Les valeurs du tourisme et du transport aérien, plus forte baisse sectorielle en Europe (-2,25%), ont particulièrement souffert de l'avertissement du département d'Etat américain qui, citant "une menace terroriste accrue" dans le monde, a adressé lundi une mise en garde générale aux Américains qui prévoient de voyager.

A l'inverse, le secteur de l'énergie (+0,50%) a été le seul à tirer son épingle du jeu en profitant de la hausse des cours du pétrole provoquée par les tensions au Proche-Orient.

Le titre Altice a chuté de 9,35%, plus forte baisse du FTSEurofirst 300, alors que Next, la holding personnelle de Patrick Drahi, a indiqué lundi avoir décidé d'exercer un droit en vue de céder 81,2 millions d'actions A du groupe de télécoms et de médias.

A l'inverse, l'action préférentielle de Volkswagen a bondi de 5,46%, de loin la plus forte progression de l'EuroStoxx 50 et la seule du Dax. Le constructeur allemand a rassuré les investisseurs en affirmant lundi que les mesures destinées à mettre en conformité les millions de véhicules en Europe équipés d'un logiciel illégal de contrôle des émissions étaient techniquement et financièrement gérables.

(avec Danilo Masoni à Milan; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI