Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Europe : Les Bourses européennes terminent en baisse

Europe : Les Bourses européennes terminent en baisse

Europe : Les Bourses européennes finissent en baisseEurope : Les Bourses européennes finissent en baisse

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont terminé lundi en baisse, l'indice CAC 40, le Dax et l'Eurofirst 300 bouclant chacun leur plus mauvais mois depuis quatre ans en raison de la chute des marchés chinois et de la perspective d'un relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

Le CAC 40 a cédé 0,47% (22,18 points) à 4.652,95. Sur l'ensemble du mois d'août, l'indice parisien a perdu 8,45%, sa plus forte baisse mensuelle depuis celle d'août 2011 (-11,29%).

A Francfort, le Dax a reculé de 0,38% sur la séance et subi lui aussi son plus fort recul mensuel depuis août 2011, tout comme l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300, qui cédé 0,2% sur la séance et 9% sur le mois d'août.

Le Dax termine le mois 17% en dessous de son record établi en avril dernier.

L'EuroStoxx 50 de la zone euro a perdu pour sa part 0,52% lundi.

La Bourse de Londres est restée fermée en raison d'un jour férié en Grande-Bretagne.

"L'agitation sur les marchés va persister dans un avenir proche. La Chine en est le catalyseur mais la véritable raison de ce mouvement de vente est la nervosité liée au premier relèvement de taux aux Etats-Unis", dit Koen De Leus, économiste chez KBC à Bruxelles.

La Réserve fédérale américaine, qui n'a pas relevé ses taux directeurs depuis près de 10 ans, a laissé entendre qu'elle pourrait agir en ce sens lors de la prochaine réunion de son comité de politique monétaire en septembre.

Les inquiétudes relatives à la santé de l'économie chinoise continuent en outre d'entretenir la volatilité sur les marchés.

Le principal indice de la Bourse de Shanghai, qui s'est effondré de plus de 40% depuis mi-juin, a encore cédé 0,8% lundi pour terminer le mois sur un recul de 12,5%.

Aux valeurs, ArcelorMittal a perdu 6,94%, plus forte baisse du CAC 40, après avoir annoncé la fermeture de hauts-fourneaux en Afrique du Sud.

Contre la tendance, la compagnie italienne Eni (+1,53%) a signé l'une des rares hausses - la plus forte - de l'EuroStoxx 50 après avoir annoncé au cours du week-end la découverte au large de l'Egypte d'un gisement de gaz naturel qui pourrait être l'un des plus importants au monde.

Sur le front du pétrole, les cours sont repartis à la hausse après l'annonce d'une baisse de la production américaine et une publication de l'Opep s'inquiétant de la chute des prix..

A l'heure de la clôture en Europe, Wall Street est orientée à la baisse, les investisseurs s'inquiétant de la proximité d'un renchérissement du coût du crédit.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...