Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Europe : Les Bourses européennes reculent sur des prises de profit

Europe : Les Bourses européennes reculent sur des prises de profit

Europe : Les Bourses européennes reculent sur des prises de profitEurope : Les Bourses européennes reculent sur des prises de profit

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en baisse mardi, alourdies comme l'ensemble des marchés mondiaux par la correction du pétrole de la veille, qui incite les investisseurs à prendre leurs bénéfices après le rally de la semaine dernière.

La tendance reste néanmoins soutenue par la conviction croissante que la Réserve fédérale américaine repoussera finalement au-delà de 2015 sa première hausse de taux depuis 2006 du fait du ralentissement de la croissance mondiale.

Les pertes sont limitées à Londres par la conclusion d'un accord pour le rachat de SABMiller par Anheuser-Busch InBev et à Francfort par l'annonce de résultats préliminaires meilleurs que prévus de SAP tandis qu'à Paris, le chiffre d'affaires de LVMH plombe la tendance.

À Paris, le CAC 40 perd 1,32% à 4.626,59 points vers 07h35 GMT. À Francfort, le Dax cède 1,08% et à Londres, le FTSE perd 0,68%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 1,09% et le FTSEurofirst 300 se replie de 0,94%.

Les secteurs cycliques et financiers, plus gros contributeurs au rally de la semaine dernière, sont les premières à corriger. L'automobile et les ressources de base perdent 2,1%, l'énergie 1,7% et les banques 1,4%.

Le baril de pétrole reprend environ 1%, après sa chute de plus de 5% de lundi sur des prises de profits à la suite de ses gains de quelque 9% la semaine dernière et d'un rapport disant que l'Opep a continué d'augmenter sa production malgré le déséquilibre entre l'offre et la demande.

Du côté des valeurs individuelles, le brasseur SABMiller fait un bond en avant de près de 9%, plus forte hausse de l'EuroFirst 300, après l'annonce d'une cinquième offre de rachat, à 68 milliards de livres, d'AB Inbev, qui réussit enfin à séduire son concurrent après avoir essuyé quatre refus.

De même, SAP s'adjuge 5% à la suite de la publication dans la nuit de résultats préliminaires supérieurs au consensus de marché, grâce à la croissance enregistrée sur ses marchés matures.

LVMH accuse une des plus fortes baisses du CAC 40 avec une perte de 3,5%, au lendemain de la publication de son chiffre d'affaires du troisième trimestre marqué par un ralentissement de sa division phare, la mode-maroquinerie, où les ventes ont été nettement inférieures aux attentes.

Au niveau des indicateurs économiques, les investisseurs attendent notamment l'indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands, à 09h00 GMT.

(avec Danilo Masoni, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...