Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les Bourses européennes ouvrent en légère baisse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en légère baisse

Europe : Les Bourses européennes ouvrent en légère baisseEurope : Les Bourses européennes ouvrent en légère baisse

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en légère baisse mardi, plombées par la chute des valeurs de l'énergie et des matières premières en réaction à de nouvelles données macro-économiques peu encourageantes en provenance de Chine.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,21% à 4.746,44 points vers 09h45. À Francfort, le DAX recule de 0,02% et, à Londres, le FTSE de 0,10%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro abandonne 0,21% et le FTSEurofirst 300 0,27%.

Les performances du commerce extérieur chinois sont restées décevantes en novembre avec un cinquième mois de repli des exportations et des importations qui en sont à leur 13e mois consécutif de baisse, même si leur recul a été moindre qu'attendu.

Les cours du pétrole, tombés la veille à un plus bas de sept ans, se reprennent quelque peu après d'autres données montrant que la Chine a augmenté de 8,7% ses importations de brut sur les 11 premiers mois de l'année.

Cela n'empêche pas l'or noir d'être toujours affecté par la décision prise vendredi par l'Opep de ne pas baisser sa production, exacerbant ainsi une situation de déséquilibre entre une offre abondante et une demande atone.

Du coup, l'indice regroupant les valeurs pétrolières européennes cède 1,39%, deuxième plus forte baisse sectorielle derrière celui des matières premières (-3,07%).

Les statistiques chinoises ont relégué au second plan la bonne surprise venant du Japon, qui non seulement n'est finalement pas en récession mais a en plus affiché au troisième trimestre une croissance nettement supérieure aux attentes.

Dans ce contexte de recul des marchés actions, les investisseurs privilégient des actifs jugés sûrs, tels les obligations et l'or.

Sur le marché des changes, l'euro progresse face à plupart des grandes devises internationales tandis que le dollar se replie après sa hausse de la veille.

Du côté des baisses, le titre Publicis perd près de 3% après que le groupe publicitaire français aurait, selon des courtiers et des analystes citant différents articles de presse, perdu un contrat avec Procter & Gamble aux Etats-Unis.

L'action Bouygues (+3,3%) figure parmi les plus fortes hausses de l'indice Stoxx 600, portée par des informations de presse selon lesquelles Orange a engagé des discussions préliminaires avec le groupe en vue de lui racheter ses actifs dans les télécommunications et les médias.

Bouygues a déclaré dans un bref communiqué n'avoir "aucun projet de sortie des secteurs des télécoms et de la télévision".

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI