Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Europe : Les Bourses européennes en légère hausse à la mi-journée

Europe : Les Bourses européennes en légère hausse à la mi-journée

Europe : Les Bourses européennes en légère hausse à la mi-journéeEurope : Les Bourses européennes en légère hausse à la mi-journée

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en hausse modérée à la mi-séance et Wall Street est attendue en légère progression, les investisseurs se satisfaisant des chiffres du produit intérieur brut chinois tout en anticipant un maintien en l'état plus longtemps que prévu du programme de rachats d'actifs de la Réserve fédérale pour parer aux conséquences attendues du shutdown sur l'économie américaine.

À Paris, le CAC 40 prend 0,49% (20,81 points) à 4.260,45 points vers 13h00. À Francfort, le Dax 0,14% et à Londres, le FTSE prend 0,42%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 avance de 0,29%.

Aux valeurs, les titres liés au luxe bénéficient des statistiques venues de Chine, un de leurs principaux marchés. L'indice sectoriel gagne 1,13%, tandis que LVMH gagne 1,45% et Burberry avance de 0,73%.

Avant l'ouverture, General Electric a publié un bénéfice trimestriel en baisse par rapport à l'an dernier, en raison notamment du recul du chiffre d'affaires de sa division de turbines Electricité & Eau, mais ce repli est moins marqué que prévu, permettant au cours de son titre de gagner 1,7% en avant-Bourse.

Sur le marché des changes, la fin de la paralysie budgétaire continue de produire ses effets, avec un euro qui s'échange autour de 1,37 dollar, touchant des plus hauts de 8 mois et demi. "Je pense que nous voyons également une diversification des banques centrales qui veulent échanger des dollars contre des euros, à plus forte raison depuis la dernière conférence de presse de la Banque centrale européenne lors de laquelle Mario Draghi n'a pas exprimé de réelle inquiétude sur la vigueur de l'euro", déclara Vasileios Gkionakis.

L'optimisme prudent qui prévaut sur les marchés ne dissuade pas les investisseurs d'étoffer leur portefeuille en valeurs obligataires, faisant légèrement reculer les rendements des Bunds et des Treasuries, tant sur le long que sur le court terme.

Les cours du brut progressent légèrement, bénéficiant d'achats à bon compte après un recul observé jeudi sur des signes de hausse des stocks.

Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...