Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Europe : Les Bourses européennes en léger recul à l'ouverture

Europe : Les Bourses européennes en léger recul à l'ouverture

Europe : Les Bourses européennes en léger recul à l'ouvertureEurope : Les Bourses européennes en léger recul à l'ouverture

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes marquent une pause vendredi à l'ouverture, après leurs fortes progressions de la veille suite aux annonces de la Banque centrale européenne (BCE) et dans un contexte de prudence avant les chiffres très attendus de l'emploi américain.

À Paris, le CAC 40 cède 0,11%, soit 4,96 points, à 4.489,98 points vers 09h30. À Francfort, le Dax recule de 0,19% et à Londres, le FTSE cède 0,13%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro perd 0,13% et l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 0,16%.

La BCE a surpris agréablement les marchés en tirant ses taux vers de nouveaux plus bas historiques et en annonçant le démarrage le mois prochain d'un programme de rachat de titres adossés à des actifs (ABS) et d'obligations sécurisées afin de faciliter le crédit.

"Les marchés d'actions européens ont repris 8% depuis le début de l'année, se redressant fermement après le mouvement baissier de l'été à mesure que les mauvaises nouvelles -des statistiques moroses- sont rapidement devenues des bonnes nouvelles -plus de liquidités injectées par la BCE", écrit Jonathan Stubbs, stratégiste actions chez Citi, dans une note.

Contre toute attente, la production industrielle allemande, dont les chiffres ont été publiés une heure avant l'ouverture, a nettement rebondi en juillet, de 1,9%, enregistrant sa plus forte hausse depuis mars 2012.

En France, la confiance des ménages est restée stable, à un niveau faible, au mois d'août.

Mais les investisseurs n'auront d'yeux que pour les statistiques de l'emploi en août aux Etats-Unis, qui seront publiées à 12h30 GMT. Ces chiffres, qui devraient attester d'une nouvelle amélioration du marché du travail, constituent des variables avancées de la politique monétaire américaine.

Dans ce contexte, le mouvement de repli de l'euro se poursuit. La monnaie unique a touché dans la nuit un plus bas de 14 mois de 1,2920 dollar et devrait tester le creux de juillet 2013 de 1,2898.

Aux valeurs, Carmat bondit de 11% à Paris après des informations de presse faisant état d'une deuxième implantation d'un coeur artificiel sur un patient il y a quelques semaines au CHU de Nantes.

Neopost grimpe de 5,8% après avoir publié ses résultats semestriels jeudi et suite à un relèvement de recommandation de Natixis.

BP cède 0,3% à Londres après qu'un juge fédéral américain eut estimé que le géant pétrolier avait fait preuve de "négligence grossière" dans le dossier de la marée noire survenue dans le Golfe du Mexique en 2010.

(Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...