Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les bourses en europe rebondissent en clôture

Europe : Les bourses en europe rebondissent en clôture

Europe : les bourses en europe rebondissent en clôtureEurope : les bourses en europe rebondissent en clôture

par Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon

PARIS, 5 OCTOBRE - Les Bourses européennes ont fini en nette rebond mercredi, la volonté affichée des dirigeants européens de protéger leur secteur bancaire, puis la publication de bons indicateurs américains, ayant alimenté un net courant de rachats à bon compte, après trois séances consécutives de baisse.

L'indice CAC 40 a fini en hausse de 4,33% à 2.973,90 points, dans un volume de 3,38 milliards d'euros, après avoir chuté de près de 6% en trois séances.

Selon les analystes graphiques de Day-By-Day, le CAC a fini juste au-dessous d'un seuil d'un résistance de 3.974 points, tandis qu'Aurel BGC voit la prochaine résistance à 3.080-3.130.

"Les investisseurs ont l'impression que l'on est proche d'une solution pour régler le problème de la dette grecque. Ce n'est pas forcément le cas et on risque d'avoir de grandes variations dans les prochains jours, voire les prochaines semaines", dit Jean-Louis Mourier, économiste chez Aurel BGC.

Les ministres européens des Finances réunis à Luxembourg ont conclu un accord, mardi, visant à protéger les banques de la région, alors que les appels à une recapitalisation des établissements bancaires européens se sont multipliés en marge de cette réunion.

La publication en fin de séance d'un indice des directeurs d'achats dans le secteur des services aux Etats-Unis, jugé rassurant dans un climat de craintes d'une retombée en récession, a renforcé le mouvement haussier.

"L'ISM non manufacturier américain est effectivement un peu au-dessus des attentes. Il ne montre pas qu'il y a une reprise d'activité, mais ne permet pas d'argumenter en faveur d'une récession", ajoute l'économiste d'Aurel BGC, tout en notant l'élément négatif de la contraction du sous-indice de l'emploi.

Parmi les autres places européennes, Londres a repris 3,19%, Francfort 4,91% et Milan 3,94%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 a regagné 4,22%.

Les valeurs financières et cycliques sont arrivées en tête: l'indice européen de l'automobile s'est adjugé 6,33%, signant ainsi la meilleure performance sectorielle, devant le celui des produits de base (+5,81%), des assureurs (+5,22%) et des banques (+4,61%).

L'indice de l'énergie a gagné 4,32% à la faveur d'un bond de plus de trois dollars du baril de brut léger américain à 78,80 dollars à la clôture des Bourses.

Saint-Gobain a affiché la plus forte hausse de l'EuroStoxx 50, avec un gain de 9,3%, suivi d'Axa, qui a pris 8,81%, de Société générale et d'ING .

Dexia, qui avait chuté de plus de 22% la veille dans la perspective d'un démantèlement, n'a repris que 1,3%.

Preuve du regain d'optimisme des investisseurs, le rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans remonte à 1,84%, contre 1,72% la veille en clôture.

De son côté l'euro se traite autour de 1,3320 dollar, contre 1,3347 la veille en fin de journée.

Edité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI